Le César du meilleur film étranger attribué à «Faute d’amour» du Russe Andreï Zviaguintsev

Kinopoisk
L’œuvre d’Andreï Zviaguintsev a remporté vendredi la prestigieuse récompense française et ce à deux jours de la 90ème cérémonie des Oscars, où cette œuvre est également en lice.

Le film russe Faute d’amour du réalisateur Andreï Zviaguintev a remporté le César du meilleur film étranger, devançant des œuvres telles que Dunkerque de Christopher Nolan, LaLa Land de Damien Chazelle et The Square de Ruben Ostlund.

C’est la première fois qu’un film réalisé par un auteur russe remporte cette prestigieuse récompense française.

Andreï Zviaguintsev: «Mon nouveau film est inspiré par Bergman»

Faute d’amour, qui compte déjà à son actif le Prix du Jury du Festival de Cannes 2017, est en outre en lice de la 90ème édition des Oscars prévue dans la nuit de dimanche à lundi.

Faute d’amour raconte l’histoire d’une famille moscovite moderne confrontée à la problématique du divorce. Bien que les héros soient encore mariés, chacun d’entre eux a déjà tourné la page et mène sa propre vie. Traversant une série de conflits, ils négligent leur enfant unique. Un jour, ce dernier disparaît.

Le réalisateur Andreï Zviaguintsev a fait écho auprès des spectateurs européens depuis qu’il a réalisé son tout premier film Le Retour qui a remporté le Lion d’or lors de la Mostra de Venise en 2003 et a d’ailleurs été nominé aux Césars. Ses autres films ont également connu le succès, notamment Léviathan (2014), qui a obtenu le Prix du scénario à Cannes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies