Faute d’amour d’Andreï Zviaguintsev nominé aux Oscars

Kinopoisk

Le réalisateur russe Andreï Zviaguintsev a appris aujourd’hui la nomination aux Oscars de son drame Faute d’amour dans la catégorie du « Meilleur film en langue étrangère ».

Cette œuvre porte sur l’histoire d’un couple sur le point de divorcer, qui est subitement forcé de mettre ses différends de côté lorsque son fils disparaît au cours de l’une de ses plus violentes disputes.

Lire aussi : Andreï Zviaguintsev: «Mon nouveau film est inspiré par Bergman»

Faute d’amour sera en compétition avec Une femme fantastique de Sebastián Lelio, L’Insulte de Ziad Doueri, Corps et Âme d’Ildikó Enyedi et The Square de Ruben Östlund.

Il ne s’agit par ailleurs pas de la première participation de Zviaguintsev à cette prestigieuse compétition puisqu’en 2015 son film Léviathan avait également été en lice pour ce même Oscar.

L’unique vainqueur russe de cette catégorie reste pour l’instant Nikita Mikhalkov et son film Soleil trompeur, qui a remporté cette précieuse statuette en 1995. Auparavant, des œuvres soviétiques avaient cependant également reçu cette distinction. C’est le cas de Guerre et Paix de Sergueï Bondartchouk (1969), de la coproduction soviéto-japonaise Dersou Ouzala d’Akira Kurosawa (1976) et de Moscou ne croit pas aux larmes de Vladimir Menchov (1981). 

Découvrez pourquoi vous devriez au plus vite aller voir ce film de Zviaguintsev grâce à notre article à son sujet.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.