Dix superstitions russes à connaître absolument

Alamy /Legion Media
Selon différentes enquêtes, près de la moitié des Russes conforment leur comportement à leurs croyances en superstitions. Voici les plus populaires: elles pourraient vous aider lors de vos voyages en Russie.

1. Offrir des fleurs seulement en nombre impair

Si vous rendez visite à quelqu'un ou que vous allez à un rendez-vous, assurez-vous que votre bouquet comporte un nombre impair de fleurs. Sinon, vous pourriez mettre la femme à laquelle vous voulez remonter le moral ou que vous voulez impressionner de mauvaise humeur, puisque les Russes apportent des fleurs en nombre pair seulement au cimetière.

2. Ne mettez pas vos vêtements à l'envers

Selon la superstition, si vous enfilez un vêtement à l'envers, il y a une forte probabilité que vous soyez frappé. Néanmoins, si cela se produit, vous devez immédiatement vous habiller de la bonne façon et demander à quelqu'un de vous taper dans le dos - ce geste symbolique devrait vous épargner une véritable raclée.

3. Ne rebroussez pas chemin si vous êtes à mi-chemin

Ne retournez pas sur vos pas si vous réalisez que vous avez oublié quelque chose à la maison sans quoi quelque chose de mauvais pourrait vous arriver. Cependant, si vous devez vraiment y retourner, jetez un coup d'œil dans le miroir avant de quitter la maison.

Lire aussi : Dix concepts dont seuls les Russes peuvent saisir la subtilité

4. Ne pas serrer la main sur un seuil

Lorsque vous rendez visite à quelqu'un et qu'il ouvre la porte, même si vos émotions vous submergent, vous devez entrer en premier et ensuite seulement tendre votre main ou serrer l'hôte dans vos bras. Vous ne devez pas leur serrer la main, les serrer dans vos bras ou les embrasser au-dessus d'un seuil - vous risqueriez de déranger l'esprit de la maison, ce qui pourrait vous créer des problèmes par la suite.

5. N'offrez pas un cadeau «pointu»

Vous ne devriez pas offrir de ciseaux ou de couteaux en cadeau à des amis russes, sans quoi vous vous disputerez avec eux. Si vous voulez malgré tout offrir un couteau, vous devez leur demander une petite somme, comme un rouble. Cela changera son statut métaphysique de présent à achat. Un mouchoir serait une mauvaise idée car on pense qu'il apporte des larmes. Si vous décidez d’offrir une bourse, placez une pièce à l'intérieur, afin qu'elle ne soit jamais vide.

6. Si vous vous trouvez entre deux personnes portant le même prénom - faites un vœu

Après avoir rencontré tous les invités lors d’une fête, essayez de vous asseoir à table entre deux personnes portant le même prénom. Cela ne devrait pas être trop difficile en Russie puisque les prénoms les plus populaires sont incroyablement répandus. Prenez place entre deux Sashas, Lénas ou Machas et faites un vœu. Cependant, ne dites àpersonne ce que vous voulez, sinon cela ne se réalisera pas.

Lire aussi : Six habitudes étranges des Russes qui désarçonnent les étrangers

7. Soyez prudent avec le sel

Lorsque vous passez le sel à la table du dîner, essayez de ne pas le renverser, sinon cela pourrait mener à une dispute. Dans le cas où cela se produirait, vous devez jeter une pincée du sel renversé par-dessus votre épaule gauche et le faire en riant, et tout devrait bien se passer. En même temps, si vous trouvez que la nourriture est trop salée, essayez de ne pas être déçu car cela signifie que la maîtresse de maison est amoureuse. Peut-être de vous ?

8. Ne mangez pas de la nourriture avec un couteau

Il y a peu de chances que vous fassiez cela chez quelqu'un d'autre, mais même à la maison, vous ne devriez pas lécher un couteau. Selon la tradition russe, cela vous rendra maléfique. Et plus prosaïquement, vous risquez de vous couper.

9. Si quelqu'un vous souhaite bonne chance, ne le remerciez pas

En réponse au souhait traditionnel russe « ni poukha ni pera ! » ( bonne chance ! ), par exemple avant un examen, un entretien d'embauche ou une date importante, ne dites jamais "merci". La seule réponse correcte est « k tchiortou ! » ( au diable ! ), sinon vous pourriez éprouver un revers de la fortune.

Lire aussi : C’est normal en Russie: sept choses que vous ne verrez nulle part ailleurs

10. Ne laissez pas de bouteilles vides sur la table

Dès que tout le liquide est versé dans des verres, vous devez immédiatement retirer la bouteille de la table. On dit que cette tradition vient de l'époque des guerres napoléoniennes. Après la bataille de Paris en 1814, les Cosaques russes auraient remarqué que le nombre de boissons facturées était calculé en fonction du nombre de bouteilles restantes sur la table dans les restaurants locaux. On suppose que c'est pourquoi les Cosaques ont habilement pris l'habitude de placer les bouteilles sous la table. Nous ne pouvons pas vérifier la véracité de cette légende, mais cette astuce sera utile de toute façon, car une autre tradition russe stipule que toutes les bouteilles ouvertes doivent être finies. Alors bonne chance !

Les droits sur ces publications sont la stricte propriété du journal Rossiyskaya Gazeta

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.