De visite chez les Russes

Legion Media
Le froid, les ours, la vodka, la rudesse des gens: tels sont les stéréotypes associées à la Russie à l’étranger. Mais comment serez-vous vraiment reçu si vous décidez de visiter la Russie? Russia Beyond vous présente les traditions de l’hospitalité russe.

L’âme ouverte, la crédibilité, l’hospitalité : voici juste quelques qualités citées par les étrangers décrivant les Russes. Mais la plupart d’entre eux indiquent que votre premier voyage en Russie pourrait échouer si vous n’avez pas au moins un ami russe qui peut devenir votre guide durant les premiers jours dans le pays.

Se faire des amis parmi les Russes, ce n’est pas si facile que ça : toujours prêts à venir en aide, les Russes sont cependant plutôt sournois avec les inconnus, et doivent connaitre une personne durant plusieurs années avant de l’inclure au rang d’amis. Mais si vous avez eu la chance d’être invité chez un Russe, attention : il faut se préparer à l’avance, car une telle visite représente un rituel tout spécial.

Si un Russe décide de vous inviter pour le thé, l’invitation sera comme suit : « Viens vers 5 ou 6 heures du soir, comme tu veux. T’es libre samedi ? Non ? Donc, viens dimanche, ça me va ». Non, les Russes n’ont pas de traditions comme boire du thé à 5 heures, ni d’organiser un repas de dimanche en famille ; ils adaptent seulement leurs horaires selon les besoins de leur invité, et s'attendent à la même chose de sa part.

Lire aussi : Six habitudes étranges des Russes qui désarçonnent les étrangers

Achetez d'avance un petit cadeau pour l'hôte : quelque chose comme un gâteau ou des bonbons. Si des enfants sont présents, apportez pour chacun quelque chose de savoureux ou une babiole (vous ne voulez pas que les enfants vous dérangent pendant que vous êtes là, n'est-ce pas ?). 

Russia Beyond avait déjà expliqué pourquoi les Russes sourient si rarement : non pas parce qu'ils sont insatisfaits de la vie ou parce qu'ils sont en colère contre quelqu'un, c'est juste qu'ils ont des centaines de moyens d'exprimer la joie outre le sourire, et qui sont indétectables pour les étrangers. Alors n'ayez aucun doute, votre ami russe est heureux de vous voir !

La première chose qui surprend la plupart des étrangers, c'est sans aucun doute la tradition d'enlever ses chaussures en entrant la maison. Votre hôte aura probablement des pantoufles pour les invités.

Lire aussi : Les «règles» non écrites des repas dans une maison russe

Ensuite, on vous montrera toutes les chambres de l'appartement ou de la maison. À la fin de cette « excursion », on vous proposera de rester dans la cuisine. Ne soyez pas étonnés : c'est là que les Russes mangent, boivent du thé, cuisinent, font la vaisselle : bref, font tout ce qui a un rapport avec la nourriture. Habituellement, on ne mange dans le salon que durant les festivités.

Les hôtes ont sans doute dressé la table avant votre arrivée. Dresser la table à la russe, c'est servir plusieurs sortes de salades, le plat principal et des hors-d’œuvre.Votre ami va probablement vous dire de ne pas hésiter et de manger plus. C'est pourquoi il vaut mieux ne rien manger avant de sortir. 

Soyez prêts pour une longue conversation sur la vie, la situation politique, la vieille voisine, le destin, les œuvres de Dostoïevski et d'autres sortes de choses. Les Russes aiment parler, et il sera magnifique si vous pourrez maintenir la conversation ou même discuter du sujet que l'on vous propose : les Russes apprécient de longues discussions.

Lire aussi : Dix concepts dont seuls les Russes peuvent saisir la subtilité

Ne pensez pas que votre ami russe va vous proposer lui-même de partir : il peut bavarder avec vous jusqu'à tard dans la nuit, tout en vous offrant la nourriture, avant de proposer de passer la nuit chez lui. Attention à la montre ! Et quand vous convaincrez finalement l'hôte de vous laisser partir, n'oubliez pas de le remércier pour une soirée magnifique et de l'inviter à votre tour chez vous. Maintenant, vous savez déjà comment organiser la réception et qu’attendre de votre invité.

Les habitudes les plus bizarres des Russes, selon les étrangers

  • La nécessité d’enlever ses chaussures en entrant dans la maison
  • L’absence de formules de politesse (comme « monsieur » ou « madame »); l’on commence donc rapidement à se tutoyer.
  • L’abondance de nourriture sur la table : si vous êtes invités à « prendre du thé », il vaut mieux ne rien manger avant.
  • L’habitude de ne se débarrasser de rien et de garder chez soi beaucoup de choses qui semblent inutiles.
  • L’habitude de parler fort.

Les droits sur ces publications sont la stricte propriété du journal Rossiyskaya Gazeta

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer