Pourquoi certains noms de famille russes se terminent-ils par «off»?

Legion Media
Smirnoff, Davidoff, Rachmaninoff – pourquoi tous ces noms de famille ont-ils une orthographe différente de celle des actuels Ivanov et Andropov? Pour le comprendre, il est nécessaire de creuser profondément dans l’histoire.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Il existe différents types de noms de famille en Russie : certains se terminent par -ine (comme dans Poutine), tandis que d'autres se finissent en -ski (comme dans Tchaïkovski). Mais la terminaison la plus répandue est -ov (comme dans Tchekhov).

Que signifient les noms de famille russes ?

Historiquement, les noms de famille en Russie apparaissent comme une attribution à un père, à son nom, à son travail ou à un surnom. Par exemple, « Ivanov » signifie « fils d'Ivan ». Un autre nom de famille populaire, « Kouznetsov », signifiait à l'origine « fils de forgeron ».

Pour les femmes, il convient de rajouter un « a » à la terminaison (ou de remplacer le « i » par « aïa », dans le cas des noms en –ski). Ainsi, Ivanova était à l'origine la fille d'un Ivan.

Aujourd'hui, on attribue encore le nom du père, mais par le biais des patronymes modernes. « Vladimir Vladimirovitch » signifie « Vladimir, fils de Vladimir », tandis que le nom de famille fait référence à la lignée familiale.

>>> Vladimir, Ivan, Boris et autres prénoms russes que vous prononcez peut-être mal

Doit-on les écrire avec -ov, et non -off ?

Ces noms de famille s'écrivent en russe avec -ov (-ов). Cependant, dans la phonétique russe, les consonnes « molles » à la fin des mots sont durcies. Ainsi, « Ivanov » se prononce avec un « f » à la fin.

Historiquement, la langue de Molière ayant été répandue dans l’Empire russe, lorsqu’il était question de retranscrire en alphabet latin les noms russes, l’on privilégiait la translittération phonétique française. Les nobles russes qui voyageaient à l'étranger ou communiquaient avec des étrangers au XIXe siècle adaptaient donc leurs noms de famille en les épelant avec la terminaison « -off ». Une autre version postule toutefois que le « f » serait lié à la prononciation allemande de la lettre « v ».

Par exemple, le fondateur de la compagnie de cigares Davidoff était un Juif d'origine russe qui a quitté le pays en 1906. À cette époque, la Russie était encore un État impérial, et cet individu épelait par conséquent son nom de famille à la française.

Plus tard au cours du XXe siècle, la translittération des noms russes est devenue plus littérale et est finalement passée à -ov. Cela a affecté tous les noms de famille, même ceux des Russes précédents.

D'accord, mais comment se fait-il que le -off existe toujours ?

Des émigrants russes débarquant à New York

Après la prise de pouvoir des bolcheviks en 1917, plus d'un million de nobles russes ont fui le pays.  Le nouvel État soviétique les a persécutés, a nationalisé leurs biens, et a arrêté et tué beaucoup d'entre eux. Ces « émigrés blancs » sont partis pour l'Europe, voire vers les États-Unis. Ils se sont pour beaucoup installés en France, en Allemagne et en Autriche, et se sont habitués au style de translittération français et allemand. Ils y ont en effet reçu de nouveaux passeports avec leur nom écrit avec -off à la fin.

>>> Vingt choses qui prouvent que vous êtes Russe

Ces nouveaux noms de famille n'avaient pas de forme féminine et obéissaient aux règles de la langue locale. Ainsi, le compositeur russe Sergueï Rachmaninov, qui a émigré aux États-Unis en 1918, est devenu Serge Rachmaninoff dans les pays francophones. Par ailleurs, Smirnoff est le nom de la célèbre vodka créée par l'émigré Vladimir Smirnoff. Pourtant, à l'origine, c'est la marque russe Smirnov qui avait été fondée par le père de Vladimir, Pavel Smirnov. Les bolcheviks ont nationalisé leurs usines, et lorsque Vladimir a quitté la Russie, il a établi une nouvelle fabrique avec un nom de famille nouvellement orthographié.

Ainsi, si vous rencontrez quelqu'un dont le nom de famille se termine par -off aux États-Unis ou en Europe, cela signifie qu'il ou elle est un descendant de Russes blancs émigrés. En revanche, les Russes récemment émigrés ont des noms de famille qui sont toujours orthographiés avec -ov.

Dans cet autre article, nous vous expliquons d’où viennent les noms des dirigeants russes, des Romanov à Poutine.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies