Les six rues et ruelles les plus courtes de Moscou

Ruelle Bankovski

Ruelle Bankovski

Yandex Maps
La capitale de la Russie est une mégapole immense et en constante croissance, mais elle cache encore quelques rues minuscules…

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Rue Venetsianova

Rue Venetsianova

Certaines cartes n'indiquent même pas la rue la plus courte de Moscou, car elle est trop petite. En effet, la rue Venetsianova ne mesure que 48 mètres de long. Elle est également la plus étroite de la ville - seulement 4 mètres. Seules deux maisons s’y trouvent – aux N°3 et N°4. La rue a été nommée d'après le grand peintre russe Alexeï Venetsianov, qui y a vécu au XIXe siècle. Il est particulièrement célèbre pour ses peintures montrant la vie des paysans russes. La rue portant son nom est située dans le Nord-Ouest de Moscou, dans un quartier résidentiel contenant des maisons en bois appelée Sokol. Il a été fondé en 1923 et est devenu la première colonie de ce type à Moscou. À l'époque, la rue Venetsianova était environ deux fois plus longue, mais dans les années 1930, une partie d'elle a été comblée par la maison du peintre soviétique Alexandre Guerassimov, célèbre pour ses portraits de Lénine et de Staline.

Ruelle Loubotchny

Ruelle Loubotchny

La deuxième rue la plus courte de Moscou est en fait une ruelle (pereoulok), même si ce n’est pas évident de prime abord. Elle s'appelle ruelle Loubotchny – c’est un tronçon de 58 mètres de long d'un quai de la Moskova. Il s'agit de la rue la plus courte de ce quartier dense de type urbain (par rapport à la rue Venetsianova située dans une zone de maisons en bois). Elle relie deux ponts : le Tchougounny et le Bolchoï Moskvoretski. Un seul bâtiment se trouve dans cette rue, au numéro 2. C’est un immeuble de bureaux occupé par un département de la Banque centrale de Russie. Sa deuxième adresse, plus connue, est rue Baltchoug, 2 (qui traverse la ruelle Loubotchny). Il s'agit d'un nouveau bâtiment qui a été construit dans les années 1990 à la place de demeures historiques démolies. La ruelle tire son nom des cordes en fibre libérienne produites ici, qui servaient à relier les parties d'un vieux pont qui y existait autrefois. La ruelle Loubotchny est située au cœur de Moscou et la cathédrale Saint-Basile sur la place Rouge est visible quand vous vous y trouvez. La rue est située sur une île artificielle apparue en 1783, lorsqu'un canal de drainage a été construit côté sud pour protéger l'endroit des fortes inondations.

>>> Dix rues de Moscou, dont même les Moscovites ne comprennent pas le nom

Ruelle Maly Ordynski

La petite rue suivante est une ruelle en bonne et due forme, située dans la partie sud du centre-ville de Moscou. Elle s’appelle ruelle Maly Ordynski et ne mesure que 67mètres de long. Cette ruelle relie deux rues plus grandes - Bolchaïa Ordynka et Malaïa Ordynka. C'est en fait la seule fonction de la ruelle Maly Ordynski. Bien qu’elle soit suffisamment longue et que certains bâtiments se trouvent le long de celle-ci, ils sont répertoriés comme situés sur les rues adjacentes : il s’agit de différents bâtiments des rues Bolchaïa Ordynka (N°53 et 55) et Malaïa Ordynka (N°38 et 40). Techniquement, c’est donc aussi la rue la plus courte sans bâtiments.

Ruelle Maly Ordynski

Comme la variation des noms est insignifiante (une ruelle Bolchoï Ordynski existe également à proximité), on peut facilement s’y perdre. Toutes tirent leur nom de la route menant à la Horde d'or qui traversait le quartier aux XIIIe et XIVe siècles. Mais les anciens noms de la ruelle Maly Ordynski étaient complètement différents. Tout d'abord, elle s'appelait ruelle Maly Kourbatovski, du nom du célèbre brigadier Kourbatov, un propriétaire local, jusqu'en 1917. Ensuite, elle a été rebaptisée Maly Maratovski - en lien avec une chocolaterie nommée en honneur de Jean-Paul Marat, située rue Malaïa Ordynka et intégrée à l'usine de chocolat Rot Front en 1971. En 1994, la ruelle Maly Ordynski a obtenu son nom moderne.

Ruelle Maly Nikolovorobinski

Ruelle Maly Nikolovorobinski

Cette ruelle est légèrement plus longue que la précédente : elle s’appelle ruelle Maly Nikolovorobinsky et mesure environ 68mètres de long. Elle est située dans la partie orientale du centre-ville et relie le boulevard Iaouzski à la ruelle Bolchoï Nikolovorobinski. Aucun bâtiment ne se rapporte à cette voie non plus ; cependant, un édifice la surplombe. C’est un ancien manoir de la ville qui, en 1910, a été transformé en hôpital et où, à l’époque soviétique, la ville a tenté d’installer un dispensaire antituberculeux. Cet édifice est protégé en tant que site du patrimoine culturel. Toute la zone restante de Maly Nikolovorobinski est occupée par des espaces verts. La ruelle tire son nom de l'église Saint-Nicolas le faiseur de miracles de Vorobino qui était située à proximité, rue Vorontsovo Polié, N°4. Le quartier s'appelait quant à lui Vorobino d’après le colonel Vorobine, dont le régiment de Streltsy (Tireurs), un groupe influent d'infanterie d'élite, logeait dans les environs. La première église en bois a été érigée en 1625 et, plus tard, une église en pierre est apparue. Elle a été démolie par les autorités soviétiques dans les années 1930.

>>> Les sept rues les plus surprenantes de Russie

Ruelle Bankovski

 Ruelle Bankovski

La rue miniature suivante de notre liste est la ruelle Bankovski, située dans la partie nord-est du centre de Moscou. Elle relie la rue Miasnitskaïa à la ruelle Krivokolenny et mesure 70 mètres de long. Le côté pair de Bankovski se compose d'immeubles commerciaux historiques qui appartenaient aux Sytov - une riche famille de marchands. Boris Pasternak fréquentait souvent l'un des appartements, car une famille d’amis y vivait. Au début, cette voie s'appelait Chouvalovski, en l’honneur du comte Piotr Chouvalov, qui y possédait une maison. Mais le comte a participé au développement de la banque en Russie, et a donc vendu sa maison à un établissement bancaire : c’est ainsi que la rue a obtenu son nom actuel. De nos jours, il y a toujours une banque sur la ruelle Bankovski, même s’il s’agit désormais d’un établissement commercial moderne.

Rue Lenivka

Rue Lenivka

La rue Lenivka mesure 160 mètres de long, elle est donc plus de deux fois plus longue que l’allée Bankovski, mais elle est considérée comme la deuxième rue la plus courte de Moscou (si l’on exclut toutes les ruelles). La rue est située très près du Kremlin et relie la rue Volkhonka au quai Pretchistenskaïa. Les édifices situés sur la rue Lenivka sont d'anciens immeubles de rapport (contenant des appartements destinés à la location). En outre, la rue était très importante pour le trafic par le passé : elle était prolongée par un pont sur la rivière Moskova, qui était réalisé en pierre et en métal jusqu'en 1938, quand la rue Lenivka a été considérée comme trop étroite pour assurer le trafic. Le pont a donc été remplacé par le pont voisin Bolchoï Kamenny. La rue a également porté différents noms tout au long de son histoire. Par exemple, elle s'appelait autrefois la rue Lenivy Torjok. Ce nom explique tous les autres : au XVIIe siècle, il y avait un marché où les vendeurs écoulaient leurs marchandises directement de leurs chariots, sans utiliser d'étals - cette méthode de vente s'appelait lenivy (« paresseux »). Ceci explique également son nom actuel. Mais il existe une deuxième version : par le passé, une rivière au débit calme et lent coulait dans les environs. Elle s'appelait Lenivka, et aurait donc donné son nom à la rue.

Dans cet autre article, nous vous présentons les surnoms des villes russes et les règles régissant leur utilisation.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies