Par quels points sera-t-il possible d'entrer en Russie par visa électronique?

Konstantin Kokochkine/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le 23 octobre, le premier ministre russe Mikhaïl Michoustine a signé une ordonnance prévoyant la liste des points d’accès au territoire fédéral par le biais du visa électronique, dont le système sera étendu au pays tout entier dès janvier 2021, apprend-on sur le site officiel du gouvernement.

Au total, 29 sites sont concernés, divisés en 5 catégories :

Points d’accès automobiles :

Bagrationovsk (frontière polonaise)

Goussev (frontière lituanienne et polonaise)

Ivangorod (frontière estonienne)

Mamonovo (2 points, frontière polonaise)

Morskoïé (frontière lituanienne)

Sovietsk (frontière lituanienne)

Oubylinka (frontière lettonne)

Points d’accès aériens (aéroports) :

Belgorod

Volgograd

Ekaterinbourg

Kazan

Krasnodar

Krasnoïarsk

Moscou (3 aéroports)

Nijni Novgorod

Novossibirsk

Rostov-sur-le-Don

Samara

Saint-Pétersbourg

Points d’accès ferroviaires :

Pogranitchny (frontière chinoise)

Khassan (frontière nord-coréenne)

Points d’accès maritimes :

Saint-Pétersbourg (Grand port et Port de voyageurs)

Vladivostok

Zaroubino (Extrême-Orient)

Point d’accès piéton :

Ivangorod (frontière estonienne)

À noter que cette liste pourra être complétée à mesure que de nouveaux points seront dotés des équipements nécessaires.

Pour rappel, d’ores et déjà effectif dans l’Extrême-Orient russe, ainsi qu’à Kaliningrad et Saint-Pétersbourg et dans leurs régions respectives, le régime de visa électronique sera étendu à l’ensemble du pays en janvier 2021. Ce précieux sésame pourra être obtenu de manière simplifiée en 4 jours seulement sur Internet et sera valable 16 jours. Le but de séjour pourra être tant touristique qu'humanitaire ou d'affaires.

La liste des 53 pays bénéficiaires de ce système a été approuvée début octobre et comporte, entre autres, la France, la Belgique et la Suisse.

Dans cet autre article, nous vous expliquons pourquoi les Européens et les Américains ont besoin de visas pour entrer en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies