FAQ: comment franchir la frontière russe en ce moment-même?

À l'aéroport moscovite de Vnoukovo

À l'aéroport moscovite de Vnoukovo

Evgueni Biïatov/Sputnik
La Russie a considérablement simplifié les règles d'entrée et de sortie, mais la situation des vols internationaux dans le pays reste tendue en raison des restrictions liées à la pandémie.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Entrée sur le territoire russe

Au moment de la rédaction du présent article, la Russie a ouvert ses frontières aux citoyens des États suivants :

- Abkhazie

- Biélorussie

- Grande-Bretagne

- Tanzanie

- Turquie

Les citoyens de ces pays peuvent entrer et sortir librement de Russie sous réserve de respecter le régime de visa en vigueur. En d'autres termes, les citoyens de Grande-Bretagne, de Tanzanie et de Turquie doivent demander un visa avant de venir en Russie, tandis que cette dernière dispose d’un régime sans visa avec l'Abkhazie et la Biélorussie.

Par ailleurs, le 2 août 2020, la Russie a ouvert ses frontières aux citoyens suisses, mais les vols internationaux avec ce pays ne reprendront que le 15 de ce mois. Des vols seront effectués une fois par semaine sur la ligne Moscou – Genève – Moscou.

À l'aéroport Cheremetievo, à Moscou

Enfin, les ressortissants d'autres États peuvent entrer en Russie s'ils :

- sont des membres de la famille de citoyens russes (cela comprend les conjoints, les parents, les enfants, les tuteurs et les curateurs). Les grands-parents, les frères et sœurs ne sont pas inclus dans cette liste. Lors de la demande de visa, vous aurez besoin de documents confirmant le degré de parenté.

- possèdent un permis de séjour en Russie. L'autorisation de séjour temporaire en Russie ne suffit ici pas.

- se rendent aux funérailles d'un proche parent. Pour l'entrée, vous aurez besoin d'un certificat de décès et de documents confirmant le degré de parenté.

- viennent s'occuper de proches parents. Pour l'entrée, vous aurez besoin de certificats médicaux et de documents confirmant le degré de parenté.

- se rendent en Russie pour se faire soigner. Pour l'entrée, vous devrez posséder un certificat d’une polyclinique russe d'État ou privée. Le certificat doit comporter la date d'admission, le nom du patient, le nom de la procédure, ainsi que les données et le tampon de l'organisme.

Pour certaines catégories de citoyens étrangers, la Russie n'a pas interdit l'entrée. Ces exceptions comprennent :

- les diplomates

- les employés des bureaux consulaires en Russie

- les membres de délégations officielles et les personnes munies d'un visa de service

- les conducteurs de camions transportant des marchandises vers la Russie

- les membres d'équipage d’avions, de navires ou de trains de liaisons internationales

Dans tous les autres cas, le franchissement de la frontière russe sera considéré comme illégal. Une amende allant jusqu'à 200 000 roubles (environ 2 332 euros) ou des travaux forcés ou une peine de prison pouvant atteindre deux ans seront infligés pour cette infraction.

Lire aussi : La Russie tout entière bientôt accessible par visa électronique

Nulle part sans certificats

Des passagers de l'aéroport de Vnoukovo, à Moscou, faisant la queue pour des tests rapides de dépistage à la Covid-19. Les résultats sont obtenus en 60 minutes.

En outre, le 27 juillet 2020, la chef de Rospotrebnadzor, le service fédéral de surveillance de la protection des droits des consommateurs, Anna Popova, a signé un décret selon lequel tous les étrangers se rendant en Russie doivent être munis, lors de l'embarquement dans l'avion, d’un certificat négatif obtenu suite à un test de dépistage à la Covid-19.

L'attestation doit avoir été rédigée au plus tôt trois jours avant l'arrivée en Russie, le document peut être imprimé en russe ou en anglais.

Il n'est cependant plus nécessaire de se conformer au régime de quarantaine de deux semaines à l'arrivée dans le pays – cette exigence a été levée par Popova le 15 juillet 2020.

Sortie du territoire russe

Passagers en provenance de New York à l'aéroport moscovite de Cheremetievo

Sont autorisées à quitter la Russie les catégories de personnes suivantes :

- les personnes ayant la double nationalité

- les personnes ayant un permis de séjour dans un autre pays

- les citoyens qui possèdent un visa de travail ou un visa délivré pour se faire soigner dans un autre pays

Reprise du trafic aérien et annulation de vols

Une hôtesse de l'air à l'aéroport moscovite de Cheremetievo

Malgré la levée des restrictions à l'entrée et à la sortie de Russie, les compagnies aériennes russes ont commencé à rencontrer des problèmes avec les vols internationaux.

Depuis le début du mois de juin, la compagnie aérienne russe Aeroflot vendait des billets pour des vols au départ de Moscou vers des dizaines de villes, dont Francfort, Paris, Londres, New York, Rome, Séoul, Tel Aviv.

Une autre grande compagnie aérienne, S7 Airlines, assure également des vols de Moscou vers Alicante ou Nice, et a promis de reprendre ses vols vers la Turquie à partir du 10 août.

Or, Aeroflot a été soupçonnée de vendre illégalement des billets vers des pays avec lesquels le trafic aérien est encore limité. Le Service fédéral de lutte contre les monopoles l'a remarqué.

Le 6 août 2020, Aeroflot a donc finalement annoncé l'annulation de presque tous les vols internationaux. Une liste complète des villes où la compagnie aérienne n'opérera pas avant le 31 août est publiée sur le site web du transporteur aérien.

Le site web de Rosaviatsia, agence fédérale de l’aviation, rapporte quant à lui que la plupart des compagnies aériennes russes prévoient de reprendre leurs vols vers la Turquie, qui est une destination estivale populaire auprès des Russes.

« À partir du 10 août, le volume des vols réguliers et charters à destination de la Turquie sera sensiblement augmenté. Les compagnies aériennes russes S7 Airlines, Ural Airlines, Royal Flight, Nordwind Airlines, Azur Air, Russia, et I-Fly prévoient de commencer les vols », rapporte le site web du régulateur. Des liaisons vers Moscou par les compagnies aériennes internationales Turkish Airlines et British Airways sont également attendues.

Dans cet autre article, découvrez comment les stations balnéaires de Russie croulent sous les flux de touristes nationaux, privés de destinations étrangères.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies