Les dix plus belles stations du métro de Moscou... vues de l'extérieur

Legion Media
Nous savons tous que le métro de la capitale russe est un immense musée souterrain, et que l'intérieur de la plupart des stations est magnifique. Mais on voit rarement à quoi elles ressemblent à l'extérieur. Voici nos favorites.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Arbatskaïa

Cette station située sur la ligne Filiovskaïa se trouve juste à côté de la célèbre rue Arbat. C'est l'une des premières stations du métro de Moscou : elle a été construite en 1935 par l'architecte Leonid Teplitski et a la forme d’un symbole soviétique - l'étoile à cinq branches rouge.

Kropotkinskaïa

Cette station est située juste en face de la cathédrale du Christ-Sauveur. Cependant, une fois sa construction achevée en 1935, l'ancien bâtiment de la cathédrale a été démoli par les autorités et un immense palais des Soviets était prévu (une piscine a finalement occupé cet emplacement). L'arche du pavillon extérieur a été conçue par Samuel Kravets. Elle mène au boulevard Gogolevski.

Dinamo

Cette station, qui lors de son inauguration en 1938 était le plus grande de son temps, est située à côté du stade Dinamo. L'entrée rectangulaire est ornée de colonnes et de statues dans le style antique dédiées aux sports.

Krasnié Vorota

L'entrée sud de cette station est décorée de quatre demi-cercles concentriques et, selon le concept de l'architecte Nikolaï Ladovski, elle ressemble à un tunnel de métro en perspective. La gare a été inaugurée en 1935, parmi les premières de la ville.

Komsomolskaïa

Cette station accueille les gens arrivant à Moscou dans trois gares : celles de Leningrad, de Iaroslav et de Kazan. Cette station est donc une « vitrine » de la capitale - elle est imposante et officielle à l'extérieur, et est également l'une des plus belles à l'intérieur.

Krasnopresnenskaïa

L'une des premières stations de la ligne circulaire, elle a ouvert en 1954. C’est l'une des stations préférées de tous les enfants de Moscou – on l’emprunte pour aller au zoo de Moscou. Devant la rotonde se dresse la statue d’un Guerrier, une référence à la révolution russe de 1905. L'un des soulèvements a eu lieu dans la rue Presnia, à proximité.

Barrikadnaïa

Cette station située à deux minutes à pied de Krasnopresnenskaïa abrite le passage reliant la ligne circulaire et la ligne Tagansko-Krasnopresnenskaïa. Inaugurée en 1972, elle est également dédiée à la Révolution. Le bas-relief massif en marbre à la forme intéressante possède également une sculpture représentant des révolutionnaires qui défendent leurs barricades (le nom de la station signifie littéralement « barricades »).

Tchistié Proudy

Son nom se traduisant littéralement par « Étangs propres », il s’agit également d’une des premières stations datant de 1935. Elle est située entre deux boulevards : Tchistoproudny et Sretenski. L'entrée constructiviste présente la forme d'un cube. Et c’est une des rares stations où l’ancienne enseigne historique « METRO » a été conservée.

VDNKh

La station a ouvert en 1958, spécialement pour accueillir les visiteurs du VDNKh, un parc nouvellement créé afin d’abriter une exposition vantant les réalisations de l'économie soviétique. La rotonde constructiviste de cette station avait pour objectif d’impressionner les gens et de susciter leur fierté pour l’État soviétique.

Slavianski Boulvar

La seule station moderne de notre liste a ouvert en 2008. Elle fait partie de la ligne Arbatsko-Pokrovskaïa et est située sur l’avenue Koutouzovski. Cette construction métallique dans le style Art nouveau s'inspire du métro parisien. Des motifs végétaux ornent également l'intérieur de la station.

Dans cette autre publication, nous parlons des stations les moins belles du célèbre métro de Moscou 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies