La «Provence sibérienne» menacée d’extinction… à cause d’Instagram (en images)

misstatyana0367
Les amateurs de selfies piétinent cet étonnant champ aux teintes violettes, menaçant dangereusement sa flore.

Ce champ, situé près d’une route de la région de Tomsk (Sibérie occidentale),  est surnommé « Provence sibérienne » par les locaux, qui apprécient de s’y arrêter pour prendre des photos.

« Une odeur envoûtante, une vue à couper le souffle… Je vous le recommande fortement », écrit un blogueur.

« Une file de voitures garées le long de la route, des dizaines de filles posant dans le champ, et le même nombre de garçons en train de les prendre en photo ! ». Le tout est de savoir attendre votre tour !

Néanmoins, des biologistes ont lancé un appel à cesser tout cela. En effet, les fleurs et les plantes sont littéralement anéanties par la foule.

Ce champ appartient à l’Institut sibérien de recherche sur l’agriculture et abrite principalement une plante mellifère. Son nom scientifique  est phacelia tanacetifolia mais elle est plus communément appelée « phacélie à feuilles de tanaisie». Sa couleur ressemble fortement à celle de la lavande et attire donc immanquablement les photographes en herbe.

Or, à cause de sa soudaine popularité, l’Institut demande aux personnes de respecter le travail des scientifiques, d’arrêter de garer leur voiture sur le champ et de le piétiner.

« Nous ne sommes pas contre les photos, mais le problème est que le champ est piétiné, explique à RIA Novosti Daria Savelieva, attachée de presse de l’établissement. Des mariages y sont même organisés ».

« Fournir la région de Tomsk en graines demande beaucoup d’efforts. Cette réserve de phacelia est la seule réserve de graines avec une reproduction de cette importance dans la région, et elle est en train d’être détruite », argumente-t-elle.

Des banderoles ont par conséquent été installées pour éviter que les visiteurs ne viennent dans le champ et ne le saccagent.

Mais cela va-t-il arrêter les instagrammeurs ?

Dans cet autre article, nous vous présentons les « Maldives de Sibérie », autre lieu prisé par les utilisateurs d’Instagram malgré sa dangerosité.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies