Huit merveilles naturelles de Russie (relativement) faciles d'accès

Legion Media
Vous souhaitez vous promener dans un royaume de gel ou admirer des phoques souriants? Bienvenue en Russie!

La Russie regorge de trésors naturels, mais beaucoup d’entre eux sont éloignés des grandes villes et constituent un véritable défi en termes de distance. Heureusement, nous avons dressé une liste d’endroits incroyables et relativement faciles à atteindre.

1. Lac Baïkal, région d'Irkoutsk

Une des merveilles naturelles les plus célèbres de Russie et symbole de la Sibérie, le Baïkal est à la fois le plus grand lac et le plus grand réservoir d’eau douce au monde. En été, vous pourrez vous rendre sur l’île d’Olkhon et rencontrer les phoques souriants de Baïkal. En hiver, le lac se transforme en une gigantesque patinoire et attire les adeptes de la course sur neige. Les villes les plus proches de Baïkal sont Irkoutsk et Oulan-Oude, les deux étant bien reliées aux autres grandes villes par avion et train.

2. Isthme de Courlande, région de Kaliningrad

Admirez un paysage magnifique et promenez-vous le long des dunes de sable dans le sublime parc national de la langue de terre de Courlande, dans l'ouest de la Russie. Près d’un million de touristes affluent ici chaque année pour admirer les dunes grandes comme des immeubles, les forêts de pins paisibles et les plages baltes s'étendant sur des kilomètres. Vous pouvez facilement vous y rendre depuis Kaliningrad en bus.

Lire aussi : Isthme de Courlande, entre deux eaux

3. Grotte de Koungour, région de Perm

Les trésors glacés de l’Oural se trouvent dans la grotte de glace de Koungour. Ici, vous verrez d’énormes stalactites pendre au-dessus de votre tête, vous observerez des blocs de glace apparemment éternels sous vos pieds et des lacs souterrains sans fond. Après être sorti d'un tunnel de 40 mètres, vous vous retrouvez soudainement dans un royaume de pergélisol (sol gelé en permanence, ndlr) composé de glace ancestrale. La grotte est située près de la ville de Koungour, et est facile d'accès depuis Perm. 

4. Sanctuaire naturel Stolby, Krasnoïarsk

Le sanctuaire naturel de Stolby, avec ses piliers de pierre et ses montagnes, est situé dans la ville sibérienne de Krasnoïarsk. Vous pouvez facilement passer toute la journée dans la taïga, entouré de gigantesques falaises roses et grises. Des siècles de bataille contre l'eau, le vent et les fluctuations de température ont donné naissance à des formations rocheuses étranges. C'est l'endroit idéal pour échapper au chaos de la ville.

Lire aussi : Ces hommes qui veillent sur les forêts de Sibérie

5. Lac Elton, région de Volgograd

Le lac Elton est l’un des lacs les plus riches en minéraux du monde, ce qui en fait en quelque sorte la réponse de la Russie à la mer Morte. Encadré par l'infinie steppe de camomille, le bassin d'eau salée est facilement accessible en bus depuis Volgograd, Saratov ou Astrakhan.

6. Parc national de Ruskeala, Carélie

La Carélie est souvent appelée le « pays des forêts et des lacs ». Plus de la moitié de la région est boisée et 40% du territoire sont recouverts de lacs, de rivières et de marécages. Cette géographie incroyable fait de la Carélie une destination populaire pour les aventures en plein air. Le parc minier de Ruskeala, réputé pour ses cascades de cristal, est peut-être l’endroit le plus lumineux de Carélie. Sortavala, la ville la plus proche, est facilement accessible en train depuis Petrozavodsk ou Saint-Pétersbourg, il est ensuite possible de prendre un bus pour ce parc, voire un taxi.

Lire aussi : Bienvenue chez les Vepses: rencontre avec un peuple qui ne veut pas disparaître

7. Elbrouz, Kabardino-Balkarie

Le mont Elbrouz, situé dans le Caucase, est en réalité un volcan composite. C'est la plus haute montagne de Russie, mais vous pouvez obtenir une vue à couper le souffle sans grimper au sommet. De plus, atteindre le sommet de l’Elbrouz est une entreprise sérieuse qui nécessite une solide préparation et un guide professionnel. Les grandes villes les plus proches sont Naltchik et Mineralnie Vody. De là, vous pourrez prendre les transports en commun locaux pour vous rendre à Terskol, la station touristique la plus populaire de la région.

8. Montagnes de l'Altaï

Vous savez peut-être que ces montagnes sont souvent comparées aux Alpes en raison de leurs vues pittoresques et de leurs vastes prairies verdoyantes. Le point culminant est le mont Beloukha, site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et faisant partie des montagnes dorées de l'Altaï. Le mot Beloukha vient du mot biély (« blanc »), car son sommet est recouvert de neige toute l'année. Les villes les plus proches des montagnes de l'Altaï sont Gorno-Altaïsk et Barnaoul, deux villes qui offrent de nombreuses liaisons vers d'autres destinations.

Dans cette autre publication, retrouvez une sublime galerie photo présentant l’Altaï, perle eurasienne et sanctuaire naturel.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies