Surprenante Russie: douze «aéroports en bois» toujours en activité

zavodfoto
Dans les lieux de peuplement éloignés, les installations de transport aérien désuètes sont souvent la seule connexion avec le monde extérieur.

Quand vous regardez ces bâtiments en bois, difficile de réaliser immédiatement que c'est un véritable aéroport. Et pourtant, il y a beaucoup d’aérodromes de ce type dans le Grand Nord de la Russie et en Sibérie. Bien qu'ils ne disposent pas de cafés branchés et de boutiques hors taxes, ces aéroports sont, pour de nombreuses agglomérations éloignées, le seul lien avec le reste du monde.

Seïmtchan

Cet aéroport a été ouvert en 1944 dans la région de Magadan pour l'ALSIB, la route aérienne Alaska-Sibérie qui faisait partie du programme Prêt-Bail pendant la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, c'est le seul aéroport de l'ALSIB encore en service. De Seïmtchan, les gens peuvent voler vers Magadan. En outre, il existe des vols charters pour les géologues.

Lire aussi : Regardez ce que l'amour d'une femme peut faire à un avion abandonné

Solovki

L'aéroport de Solovki a été construit dans les années avant la guerre sur les îles Solovetski, et pendant la Seconde Guerre mondiale, il a été utilisé par l'armée de l'air soviétique. Les ferries pour les îles Solovetski ne fonctionnent qu'en été, et en hiver, le service aérien est le seul lien avec le monde extérieur, même s'il dépend souvent des conditions météorologiques.

Vous pouvez voler à Solovki d'Arkhagelsk plusieurs fois par semaine. En été, il y a des vols supplémentaires depuis Mourmansk. L'aéroport peut être atteint à pied, et il est proche du monastère de Solovetski.

Mezen

Ce petit aéroport de la région d'Arkhangelsk gère plusieurs vols hebdomadaires vers la ville d'Arkhangelsk, ainsi que vers les colonies éloignées : Koïda, Mosseïevo et Safonovo. Le seul bus de la ville la relie à l'aéroport.

Letniaïa Zolotitsa

Cette petite colonie sur la côte de la mer Blanche dans la région d'Arkhangelsk a son propre aéroport depuis les années 1960. Deux fois par semaine, vous pouvez voler à Arkhangelsk, mais il est également possible d'atteindre cet endroit par la mer en été. Non loin du village se trouve une colonie de phoques du Groenland qui attire de nombreux touristes.

Lire aussi : Dix superbes photos d'avions russes prises depuis les cieux

Belaïa Gora (Montagne Blanche)

L'aéroport de Belaïa Gora sur les rives de la rivière Indiguirka en Yakoutie possède une liaison aérienne directe toute l'année avec la capitale régionale, Iakoutsk. Vous pouvez également voler d'ici vers les colonies voisines.

Oleniok

Voici un autre des nombreux aéroports régionaux exploités par les villages iakoutes, et il fournit des vols réguliers avec Iakoutsk et d'autres lieux éloignés dans la région. L'aéroport est situé dans le village, à distance de marche de son centre.

Jigansk

Ce village reculé de Yakoutie abrite un nouveau bâtiment aéroportuaire qui propose des vols réguliers vers Iakoutsk et d'autres colonies. Vous pouvez également voyager en hélicoptère.

Vanavara

Ce village sibérien situé dans le territoire de Krasnoïarsk est séparé de la civilisation par les eaux de la rivière Ilimpeïa, de sorte qu'arriver en voiture n'est possible qu'en hiver. Sinon, il existe des vols depuis la ville voisine deux fois par semaine.

Igrim

Igrim est un village du district autonome de Khanty-Mansiïsk sur la rive droite de la rivière Sosva. Dans les années 1960, plusieurs vastes gisements de gaz naturel ont été découverts et exploités ici, et il a donc été décidé de construire un aéroport. Ce complexe unique possède une piste de terre, probablement la seule en Russie. Plusieurs fois par semaine, il y a des vols pour Tioumen et Khanty-Mansiïsk.

Lire aussi : Ce que les As du ciel soviétiques dessinaient sur leurs avions pendant la Seconde Guerre mondiale

Khatanga

L'aéroport du village de Khatanga, dans le territoire de Krasnoïarsk, est utilisé pour l'aviation polaire ainsi que pour le ravitaillement des avions. C'est le plus grand de l'Arctique et il fonctionne 24 heures sur 24 et sept jours sur sept toute l'année. Actuellement, l'aéroport de Khatanga gère des vols vers Krasnoïarsk et Norilsk, ainsi que des vols locaux.

Uorgalan

L'aéroport régional du village d'Uorgalan, dans le territoire de Khabarovsk, dessert le gisement de métaux précieux de Kondior.

Tchara

L'aéroport de Tchara est situé dans le territoire de Transbaïkalie. Autrefois, le village de Tchara était le centre du goulag local et les prisonniers étaient amenés ici de Tchita par de petits avions. La piste a été préparée par des géologues qui ont trouvé des gisements d'uranium et de cuivre à proximité. Aujourd'hui, l'aéroport est ouvert uniquement pendant la journée car il est entouré par les hautes montagnes de Kodar.

Où la Russie enterre-t-elle ses avions hors-service ? Trouvez la réponse dans notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies