Quelles modifications attendent le chasseur russe Su-30SM?

Alex Beltioukov (CC BY-SA 3.0)
La prochaine version du Su-30SM recevra de nouveaux moteurs, de nouveaux radars ainsi que des bombes et missiles guidés. Objectif: faire de cet avion de chasse des années 1990 un appareil qu’il sera impossible d’ignorer dans le cadre de la guerre moderne.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Les chasseurs russes Su-30SM seront mis au niveau de la modification « Super-Sukhoi » SM2, rapportent les médias russes. Les appareils recevront un moteur d'une maniabilité accrue, ainsi que des radars uniques. De plus, leur arsenal sera considérablement élargi. Il comprendra les dernières bombes et missiles guidés. Selon les experts, une telle modernisation augmentera considérablement le potentiel de l'aviation de combat russe.

Les travaux devraient prendre fin d'ici 2027. La mise à niveau concernera non seulement les chasseurs des forces aérospatiales, mais également ceux de l'aviation navale.

Pourtant, le nombre exact d'avions de combat Su-30SM qui subiront une série de modifications reste à estimer dans les prochains mois.

>>> Un moteur automobile Aurus pourrait permettre un nouvel essor de l’aviation légère russe

Ce qui va changer

Depuis 2015, les ingénieurs russes travaillent afin d’augmenter les capacités de combat du Su-30SM. En particulier, il a été décidé d'unifier autant que possible le Su-30SM et le Su-35S. À ces fins, la préparation de la version Su-30SM avec un nouveau moteur a commencé, et l’on étudie la possibilité d'installer un radar Irbis, beaucoup plus puissant, sur le chasseur à la place du modèle Léopard actuel.

Dans le cadre de la modernisation, les développeurs résolvent le problème de l'installation sur le Su-30SM2 du moteur AL-41F-1C, qui équipe les chasseurs Su-35S super-maniables. Par rapport au groupe motopropulseur actuel du Su-30SM, la poussée du nouveau moteur est multipliée par 16.

« La durée de vie du moteur de l'avion a doublé d'un coup, jusqu'à 4 000 heures, sans augmenter son poids et ses dimensions. Équipé d'un système d'allumage plasma, l'AL-41F-1C est plus économique que l'AL-31FP actuellement installé sur le Su-30. Avec la même quantité de carburant, le chasseur pourra rester dans les airs plus longtemps. De plus, l'électronique embarquée, le radar et la station de localisation optique ont été améliorés », a déclaré Vadim Koziouline, professeur à l'Académie des Sciences militaires.

Selon lui, ces modifications augmenteront la portée des appareils - un élément essentiel dans les batailles aériennes modernes.

« Le système de propulsion mis à jour réduit la consommation de carburant ; grâce à cela, avec le même volume de carburant, la distance de vol augmente. Le radar amélioré accroît la capacité de déterminer et de détecter avec précision la localisation de l'ennemi », a ajouté l'expert.

Le Su-30SM destiné aux forces armées russes a été créé sur la base d'une version d'exportation très poussée, le Su-30MK, qui a connu un grand succès sur le marché international de l'armement au tournant du siècle. Plus de 300 appareils de cette famille ont été livrés en Inde, en Algérie et en Malaisie. L'utilisation d'une telle plateforme a permis de créer rapidement sa version destinée à la Russie et de lancer sa production en série.

Dans cette autre publication, découvrez un nouvel avion de chasse russe de 5e génération destiné à l’exportation.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies