La Russie innove en matière de défense des avions contre les missiles

Maxim Blinov/Sputnik
Un nouveau système «aveuglera» les projectiles ennemis en créant de fausses cibles dans le ciel.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Début juillet, la société d'État russe Rostec a présenté aux journalistes à Moscou un nouveau système, le piège L376-2 Iaguel, destiné à protéger les avions de combat contre les missiles ennemis.

« Les nouvelles cartouches-pièges associées à des techniques avancées de guerre électronique et tactique peuvent considérablement réduire la probabilité de toucher des avions de combat avec des missiles antiaériens et tirés par des avions en recourant à un système de guidage optique équipé d'une sélection de cible cinématique. Le produit est deux fois plus performant que les analogues étrangers en termes de durée de fonctionnement, de puissance de rayonnement et de degré de protection de l'avion. Un certain nombre de partenaires étrangers ont déjà manifesté leur intérêt pour cette nouveauté », a déclaré le groupe Rostec.

>>> La Russie créera un avion de chasse de 5e génération destiné à l’exportation

Le système a été développé par des spécialistes de l'Institut de recherche en chimie appliquée Technodinamika de Rostec. Le Iaguel peut être utilisé à des altitudes allant jusqu'à 20 000 mètres, et atteindre 1 500 km/h.

« Le produit est deux fois plus efficace pour protéger les avions contre les armes de destruction dotées d’un système de guidage optique. La cartouche est conçue avec un calibre de 50 mm et peut être utilisée dans le cadre de divers complexes de protection », a fait savoir Rostec.

Comme expliqué par le service de presse, lorsqu'une menace est détectée, l'avion tire des cartouches-pièges qui désorientent les systèmes de guidage et éloignent les missiles ennemis.

Le Iaguel riposte dans le sens du mouvement de l'avion, grâce à quoi il est capable de tromper le missile ennemi « intelligent » lors de la phase finale du guidage. Le pilote peut libérer les pièges un par un ou tirer toutes les munitions en une seule salve.

Pourquoi la Russie souhaite-t-elle fusionner les sociétés aéronautiques Soukhoï et MiG en une seule ? Trouvez la réponse dans cette publication.  

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies