Deux cavernes de Néandertaliens découvertes dans les monts de l’Altaï russe

Mary Evans Picture Library/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Dans la région de l’Altaï, dans le Sud de la Sibérie, deux cavernes autrefois fréquentées par des Néandertaliens ont été découvertes par des chercheurs de l’Institut d’archéologie et d’ethnographie de la branche sibérienne de l’Académie des sciences de Russie, et ce, tout près de sites pourtant déjà connus des scientifiques, révèle l’agence de presse TASS.

C’est à sept kilomètres de l’embouchure de la rivière Tchaguirka, un territoire peuplé il y a 60 000 ans par l’Homme de Néandertal, que cette trouvaille a été effectuée lors de l’exploration des montagnes environnantes.

Ces deux nouvelles cavernes, dont l’une se situait à 30 mètres seulement au-dessus de la grotte Okladnikov découverte précédemment, et où ont été retrouvés des outils et d’autres artefacts préhistoriques, pourront ainsi aider les spécialistes à affiner leurs connaissances concernant les migrations de cette espèce éteinte du genre Homo.

>>> En images: un ours des cavernes en parfait état découvert pour la première fois en Russie

« Nous disposions d’un morceau du puzzle, mais grâce à ces nouvelles grottes, nous avons une chance de déterminer les stratégies de leur déplacement, pourquoi ils migraient, ce qu’ils chassaient, de déterminer la saisonnalité de leur habitat », s’est ainsi enthousiasmée Ksenia Kolobova, chercheur en chef et docteur en sciences historiques au sein de l’Institut.

En effet, si une première vague migratoire vers la Sibérie depuis l’Ouest avait été déterminée grâce aux vestiges présents dans la célèbre grotte de Denisova, une deuxième, encore peu étudiée, a plus tardivement être décelée à l’aide des traces mises au jour dans la grotte Okladnikov.

De plus amples fouilles et analyses devraient être menées dès l’an prochain.

Dans cet autre article, nous vous présentions six fascinants monuments préhistoriques de Russie, entre dolmens et labyrinthes de pierre.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies