Le nouveau fusil à très longue portée destiné aux forces spéciales russes subira des tests

Mikhail Japaridze/TASS
L'arme permettra d’abattre des ennemis situés à 2,5 kilomètres.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le nouveau fusil de précision à gros calibre ORSIS-CT20 chambré en .375 CheyTac commencera à subir des tests militaires au sein des forces spéciales à la mi-2020.

Selon des représentants de la société Promtekhnologuia, leur fusil ORSIS-CT20 et d'autres armes de cette gamme couvrent tout l'éventail des tâches réalisées par les forces de l'ordre. Ils permettent aux militaires de détruire efficacement des cibles sur des distances allant jusqu'à 1 km, jusqu'à 2 km et à 2-2,5 km.

Actuellement, leurs armes figurent dans l'arsenal de la Garde nationale, et le nouvel ORSIS-CT20 est en cours de préparation en vue de tests de combat entre les mains des agents.

>>> «Permis de tuer»: à quoi ressemble le travail d'un tireur d'élite russe?

Réponse urgente aux concurrents

Promtekhnologuia est l'un des plus grands fabricants russes d'armes et d'accessoires de tir d'élite. Leur déclaration sur le début des tests militaires est une réponse à la percée récente de leurs concurrents, le producteur russe Lobaïev Arms, qui a annoncé qu’il se préparait à tester les armes DXL-5, hypothétiquement capables de tirer à 7 kilomètres (vous pouvez en savoir plus sur ce fusil dans cet article de Russia Beyond).

ORSIS-CT20 a été créé pour les cartouches .375 CheyTac. Il s'agit d'une munition moins puissante que les cartouches du DXL-5, mais possédant des indicateurs de précision plus élevés. En outre, la cartouche conserve son énergie cinétique s'il est nécessaire de détruire des cibles à des distances supérieures à 2 500 mètres.

« Le nouvel ORSIS-CT20 est fabriqué en aluminium de qualité aéronautique avec une précision du canon à 0,002 millimètres près. En termes simples, la déviation d'une balle en vol est si insignifiante que vous n'avez même pas besoin de vous faire la main sur le terrain d'entraînement et toutes les balles voleront précisément là où vous en avez besoin», a déclaré une source au sein du complexe militaro-industriel à Russia Beyond.

Selon lui, Promtekhnologuia fabrique des armes adaptées au combat dans toutes les conditions - du soleil brûlant du Sahara à l'Arctique humide et froid.

>>> Une société russe créera un fusil de précision capable de tirer à 7 kilomètres

« Les conditions météorologiques ont peu d'effet sur le fonctionnement de leurs armes. Vous pouvez travailler calmement même à +45°C ou -45°C », a-t-il ajouté.

Selon la source de Russia Beyond, la principale différence entre l'ORSIS-CT20 et les autres fusils est qu'il vous permet de travailler confortablement à des distances de plus de 2,5 kilomètres.

« À ce jour, le record du monde de portée lors de l’élimination de militants pendant les combats appartient à un tireur d'élite britannique en Afghanistan : 2 475 mètres. Pour que vous compreniez, il y a 10 ans, cette distance était considérée comme astronomique dans le tir de précision. Aujourd'hui, ORSIS-CT20 peut atteindre cet indicateur tous les jours », a ajouté le spécialiste.

Dans cette autre publication nous vous parlons des meilleures versions israéliennes de la Kalachnikov.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies