Ces équipements militaires rares que la Russie utilise dans la lutte contre la Covid-19

Ministère russe de la Défense
Le pays a lancé dans les rues toutes ses machines auparavant qualifiées de «secrètes» pour combattre le grand «ennemi» actuel de l’humanité.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La Russie a envoyé un certain nombre d’équipements militaires rares en Italie, en Serbie pour aider ces pays à combattre le coronavirus. 

Machines de protection nucléaire, biologique et chimique (NBC) dans les rues

La Russie a lancé dans les rues la quasi-totalité de ses Troupes de protection nucléaire, biologique et chimique (NBC) ainsi que leurs véhicules. La division a été créée pour mener des opérations de nettoyage après l'utilisation d'armes de destruction massive et pour traiter les virus et les épidémies susceptibles de toucher les troupes russes de première ligne. Pourtant, actuellement, Moscou mobilise toutes ses troupes NBC à des fins de désinfection et pour traiter les victimes du Covid-19, car la plupart de ces officiers NBC sont en fait des médecins militaires formés pour traiter les victimes d'attaques chimiques et biologiques.

Un certain nombre de leurs installations médicales et hôpitaux sur le terrain fonctionnent depuis le début du mois d'avril en Italie, et ils travaillent maintenant dans toute la Russie.

La Russie a également mobilisé ses véhicules de reconnaissance NBC. Le premier d'entre eux est le RKHM-4 (véhicule de reconnaissance chimique, créé sur la base du véhicule blindé de transport de troupes BTR-80), les complexes de désinfection militaires DKV-1, les camions d'arrosage et anti-incendie APKM et les stations ARS-14KM. Ces machines sont devenues célèbres lors des opérations de décontamination de Tchernobyl et accomplissent désormais les mêmes tâches (mais en version allégée) de nettoyage et de désinfection des rues des grandes villes.

Un RKHM-4

>>> En images: évolution des combinaisons de protection biologique du XVIIe siècle à nos jours en Russie

« Il est à noter que ces derniers (ARS-14KM) sont une nouvelle génération de stations à remplissage automatique, les plus modernes en termes de caractéristiques tactiques et techniques. L’ARS-14KM est utilisé pour le dégazage, la décontamination et la désinfection des armes et du matériel militaire, de certaines zones du terrain et des routes, le stockage temporaire et le transport d'eau et de solutions de dégazage, d’équipement et de kits de traitement spéciaux », a déclaré à Russia Beyond à l'ancien analyste militaire du quotidien russe Izvestia Dmitri Safonov.

Tous ces véhicules de nettoyage chimique sont largement utilisés en Russie ainsi qu'en Italie et en Serbie. Comme l’expert l’a mentionné, le ministère russe de la Défense a également mobilisé son « hôpital flottant » - le navire médical Irtich.

« Il est stationné dans l’Extrême-Orient du pays et sera utilisé pour désengorger les capacités médicales de cette région du pays. Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a ordonné de préparer le navire à prendre en charge pas moins de 450 patients et à y stocker tous les médicaments nécessaires ainsi que des appareils de ventilation artificielle des poumons », a noté l'expert.

>>> «L’éthique médicale n’est plus une théorie»: un virologue russe sur la Covid-19 en Italie

Matériel «Made in Russia» utilisé en Inde

De l'équipement militaire conçu en Russie est également utilisé pour lutter contre la crise du Covid-19 en Inde.

Des vivres et des fournitures médicales sont livrés aux États indiens éloignés disposant de peu d'infrastructures de transport, principalement au moyen d’hélicoptères militaires de taille moyenne Mi-17 V5.

Un Mi-17 V5

Le Mi-17 V5 constitue la base du parc d'hélicoptères de transport des Forces aériennes indiennes et est utilisé dans les régions difficiles d’accès, des déserts aux zones en altitude le long de la frontière avec le Pakistan et la Chine.

Dans les cas d'urgence, l'armée indienne utilise également l'aviation de combat. Par exemple, fin mars, un avion de patrouille maritime Il-38SD Dragon des mers de la marine nationale a transporté un important lot de masques et d'équipements médicaux à Goa. Il convient de mentionner que cette machine a été principalement conçue pour traquer les sous-marins ennemis dans l’océan et les détruire avec des bombes en eau profonde ; cependant, en pleine crise, l'avion a été reformaté pour un usage pacifique en vue d’aider les victimes du Covid-19.

Comment le président russe se protège-t-il du coronavirus ? Trouvez la réponse dans cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies