Limousine-tout terrain: que cachaient les nouveaux véhicules premium de la marque Aurus?

De nouveaux détails ont récemment été révélés quant aux automobiles de la marque Aurus, conçues dans le cadre du projet Kortezh. En effet, sur une page non officielle du réseau social VKontakte leur étant consacrée, il a en été précisé que l’ensemble de ces véhicules hybrides de classe premium, destinés au transport de personnes haut placées, et notamment du président russe, possédaient un châssis réglable dans quatre modes : paramètres automatiques, sport, confort et tout terrain.

Le passage de l’un de ces modes à un autre, par le biais d’un bouton rotatif près du levier de vitesse, modifie ainsi les réglages des suspensions et du volant. Si la fonction tout terrain est avant tout naturellement prévue pour le futur crossover Aurus Komendant, sa présence sur l’ensemble de la gamme justifie par conséquent l’importante garde au sol de 200 mm de ces modèles.

Lire aussi : Un moteur du projet automobile Kortezh bientôt converti pour l’industrie aéronautique?

Pour rappel, c’est en mai dernier que le président Vladimir Poutine  avait dévoilé, lors de sa cérémonie d’investiture, la nouvelle limousine Aurus Senat. Si depuis le voile a été également levé sur la berline Aurus Senat, à terme, la marque devrait comprendre, au moins, un minivan, une moto ainsi qu’un crossover.

À noter que deux mois seulement après l’ouverture, fin août, des précommandes pour la limousine et la berline, les ventes ont été clôturées, ayant atteint le quota fixé jusqu’à 2021. Un succès que leur prix oscillant entre 10 et 15 millions de roubles (134 000 – 201 000 euros) ne semble pas avoir freiné.

Dans cet autre article, nous vous ouvrons les portes du garage du président russe, afin de vous en présenter le contenu.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies