Guide de survie: le Nouvel an en Russie

Comment vous préparer à la plus importante fête du pays?

Comment vous préparer à la plus importante fête du pays?

Lori / Legion-Media
En Russie, on dit: «Un bon Réveillon présage une bonne année». Certains vont même jusqu’à y croire. Tout au long de cette année, nous avons publié des conseils sur les sujets les plus brûlants – comment boire avec les Russes, comment comprendre les femmes russes, comment bien se comporter quand vous êtes invités, etc. Maintenant, nous allons vous raconter comment bien fêter le Nouvel an. En Russie, c’est la fête la plus importante, où vous pourrez appliquer les connaissances acquises dans nos précédents guides.

Où fêter le Nouvel An : telle est l’une des principales questions que tout le monde se pose à peu près à partir du mois de septembre.

Comme le Réveillon est généralement fêté avec fougue, les discussions sur le lieu des festivités prennent traditionnellement beaucoup de temps et la question est décidée au dernier moment (c’est également une tradition).

Si vous avez trouvé une datcha/un appartement/une autre option pour la fête, qui a d’emblée plu à tout le monde, félicitations. Vous avez l’assurance à 75% de passer une bonne soirée.

Si vous pensiez que le 31 décembre vous pourriez faire la grasse matinée, regarder la télévision, puis dormir encore un peu et, le soir venu, vous mettre à table, nous sommes au regret de vous décevoir. En réalité, dès le 30, voire même le 29 décembre, vous n’aurez plus une minute de libre.

Vous découvrirez à votre grand effroi que vous avez oublié d’emballer plusieurs cadeaux, d’acheter les ingrédients manquants pour les salades et constaterez que votre sapin n’est pas encore décoré.

À en juger par l’agitation dans les cuisines et les immenses files d’attente dans les magasins qui règnent en Russie le 31 décembre, on pourrait croire que les habitants n’ont rien fait de toute l’année et ont tout repoussé au dernier jour.

Quel que soit votre avis sur la politique, 5 minutes avant le Réveillon, le pays tout entier s’installe devant la télé pour regarder le message vidéo du président. Cela fait longtemps que personne ne comprend la signification de ce rituel, pourtant, tout le monde le suit.

Si vous ne voulez pas vous démarquer, faites semblant de regarder. Si vous ne comprenez pas très bien de quoi il s’agit, regardez une sélection de messages sur Youtube. Oui, ça existe.

Si vous vouliez regarder des films soviétiques classiques depuis longtemps, mais n’avez jamais trouvé le temps, le Nouvel an est le meilleur moment pour vous rattraper. Dès le 20 décembre environ et jusqu’à mi-janvier, les chaînes de télévision russes passent en boucle les films favoris des Russes, le principal étant, bien sûr, L'Ironie du sort. Elle vous aidera à comprendre comment il ne faut surtout pas fêter le Nouvel an.

Cependant, ce film est l’un des attributs de cette fête. Chaque phrase ou presque est devenu un aphorisme et, à chaque fois, on compatit avec les personnages comme si on découvrait l’histoire pour la première fois. Si vous voulez vraiment vous sentir en phase la nuit du Réveillon, premièrement, regardez le film. Et, deuxièmement, n’allez pas au banya (sauna russe) sans être préparé.

Le Nouvel an est une grande célébration en Russie. Elle dure une semaine entière : du 1er au 8 janvier, la vie dans le pays s’arrête littéralement. Donc ne prévoyez rien d’important et de non festif durant cette période. La première moitié du mois de janvier n’est, de toute façon, pas propice au travail. Il vaut mieux tout faire avant.

Aux douze coups de minuit, on fait généralement un vœu, on le note sur un papier, on le brûle et on boit les cendres dans du vin mousseux. On ne peut pas vous garantir l’efficacité de cette méthode, mais les Russes sont nombreux à suivre cette tradition d’année en année et assurent que les vœux ainsi formulés se réalisent toujours.

Le Nouvel an est la fête la plus attendue en Russie. Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, tout le monde attend des miracles et la réalisation de ses vœux. On ne peut jamais prédire le déroulement de votre soirée, même si, sur le papier, tout a l’air bien préparé, bon et joyeux.

Nous pouvons simplement assurer que la connaissance des règles énumérées ci-dessus vous permettra de tirer un maximum de plaisir de votre fête. Le reste n’est qu’une question de chance. Bonne fête !

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous ou sur notre page Facebook

Lire aussi :

Mon beau sapin : les décorations les plus populaires en URSS

Littérature russe en français : cinq livres à ne pas rater parus en 2016

Que faire à Moscou pour les fêtes de fin d’année ?

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.