Covid-19: le bilan journalier repartant à la hausse, Moscou préconise le télétravail

Konstantin Kokoshkin/Global Look Press

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le nombre de nouvelles contaminations journalières en Russie, qui était retombé à moins de 5 000 personnes au mois d’août, est reparti à la hausse début septembre pour atteindre 9 412 ce 2 octobre, niveau comparable à celui de mai dernier, lorsque le confinement était en vigueur dans le pays. À Moscou, le nombre de personnes nouvellement testées positives est de 2 704.

Face à ce rebond, Sergueï Sobianine, le maire de Moscou, qui, comme il a été annoncé le 24 septembre, a envoyé des missives à quelque 5 000 entreprises opérant dans la capitale pour les inviter à repasser au mode de télétravail, a signé le 1er octobre un décret relatif à cette mesure.

En vertu du document, les employeurs situés sur le territoire de la capitale doivent mettre en télétravail au moins 30% de leurs salariés, et ce, à partir du 5 octobre. 

>>> Comment le secteur de la restauration en Russie sort-il de la crise post-confinement?

En outre, doivent se mettre en télétravail tous les salariés de plus de 65 ans et les personnes souffrant de maladies chroniques figurant sur la liste dressée par le Département de la Santé publique de la ville de Moscou. Exception est faite pour les employés dont la présence sur le lieu de travail est d’importance primordiale pour le fonctionnement de l’entreprise.

Toutefois, ces dispositions ne s’étendent pas sur les établissements médicaux et une série d’entreprises stratégiques, dont celles liées à l’Agence spatiale Roscosmos ou l’Agence fédérale Rosatom. 

Expliquant qu’une série d’entreprises avaient d’ores et déjà suivi son conseil, le maire constate que le nombre de passagers des transports en commun a toutefois baissé de manière insuffisante.

« C’est très dangereux. Après la hausse du nombre de contaminations, la dynamique d’hospitalisation a prévisiblement augmenté – plus de 5 000 personnes par semaine », constate M. Sobianine sur son site officiel.

Et d’espérer que les mesures en question seront suffisantes pour endiguer la hausse des contaminations et éviter l'adoption de décisions plus sévères.

Pour sa part, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a constaté que la hausse du nombre de nouvelles contaminations exigeait la mobilisation de tous les systèmes du pays au niveau fédéral et régional. Cependant, à la question si un nouveau confinement était possible, il a répondu que pour le moment une telle option n’était pas discutée.

Dans cet autre article, nous vous annoncions le brevetage, par la Russie, d’un deuxième vaccin contre la Covid-19. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies