Avant et après: la célèbre ville thermale de Kislovodsk fait peau neuve

La vieille ville, où séjournèrent Pouchkine et Tolstoï, sera dotée de zones piétonnes, de sites de sports de montagne et d’un complexe aquatique flambant neuf.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Vous pensez encore que les stations thermales sont des lieux calmes réservés aux seniors ? Détrompez-vous ! Bienvenue dans la ville méridionale de Kislovodsk (région de Stavropol), vieille de 200 ans, où les poètes Alexandre Pouchkine et Mikhaïl Lermontov, l'écrivain Léon Tolstoï et le chanteur d’opéra Fiodor Chaliapine passaient leurs vacances d'été afin de profiter des sources d'eau minérale de Narzan, entourés par les montagnes du Caucase. Fin juillet, les architectes moscovites du bureau Strelka KB et du Fonds Dom.RF ont présenté un plan stratégique échelonné jusqu’en 2030 visant à donner un coup de jeune à Kislovodsk. Jetez un coup d'œil à la façon dont elle va se transformer au cours des 10 prochaines années !

1. Nouveau centre aquatique

Il y a de nombreux sites naturels à Kislovodsk : montagnes, rochers, forêts - sauf la mer. Pour ceux qui aiment nager en été, un nouveau complexe aquatique multifonctionnel avec plusieurs piscines, un Spa et des zones de loisirs verra le jour dans le parc oriental de la ville.

2. Une ville cyclable

Les architectes, qui ont rassemblé plus de 500 idées formulées par les habitants, feront de la ville une nouvelle destination attrayante sur la carte de Russie, non seulement pour le tourisme médical, mais aussi pour les athlètes et les voyageurs d'affaires actifs.

>>> Moscou se refait une beauté sous l’œil avisé d’urbanistes du monde entier

Les touristes actifs qui aiment la randonnée et le VTT pourront profiter de plus de 35 kilomètres de nouveaux sentiers cyclables et pédestres arpentant le parc national de la ville. La longueur des itinéraires touristiques existants sera multipliée par deux.

3. Sauvegarder l'héritage architectural

Les urbanistes suggèrent d'appliquer une réglementation architecturale stricte pour la partie historique de la ville. Environ 180 façades du centre-ville devraient être restaurées dans un style unifié, afin de mieux transmettre l'âme de cette ville méridionale. Les nouveaux bâtiments devront correspondre à certaines règles et ne pas contredire le style architectural des façades.

4. De nouvelles entrées pour le parc

Le parc national de Kislovodsk est la partie la plus appréciée de la ville, tant par les habitants que par les touristes. Outre des forêts, vous trouverez ici un boulevard piéton, des centres commerciaux et toute une rue bordée de restaurants. Les 21 entrées du parc seront améliorées et redessinées.

5. Monument de bienvenue

En longeant l'avenue Pobedy, la rue principale de Kislovodsk qui relie les quartiers résidentiels et le centre historique, vous verrez bientôt un immense monument dans le style futuriste, selon ce plan. L'idée est de souligner que vous pénétrez dans la zone de touristique.

>>> Un sublime et gigantesque terminal aéroportuaire accueille ses premiers voyageurs en Crimée 

6. Nouvelles fonctionnalités pour un nouveau parc

Autour de la rivière Alikonovka, de nouvelles zones avec des infrastructures destinées aux personnes actives verront le jour : un parc d'accrobranche, des itinéraires de VTT, des aires de jeux pour enfants, ainsi que de nouveaux quais le long de la rivière.

7. Restrictions pour les voitures dans les zones naturelles

Kislovodsk est une petite ville : seules 130 000 personnes y vivent et vous n’avez pas vraiment besoin d’une voiture pour aller d’un endroit à un autre. De plus, la ville est située dans des montagnes boisées (rien que le territoire du parc fait 966 hectares !), et il est capital de préserver l'écologie locale. C’est pourquoi les urbanistes ont décidé de restreindre l’entrée de la partie verte de la ville aux voitures anciennes qui ne correspondent pas à la classe écologique Euro-5. Dans toute la ville, on prévoit également de mettre en place des bornes de location de vélos et de trottinettes.

8. Plus de cafés, moins de parkings !

De nouveaux trottoirs spacieux avec de nouveaux restaurants, des cafés d'été et des infrastructures touristiques apparaîtront près de la cathédrale Nikolski dans le centre-ville. Les bâtiments abandonnés seront transformés en nouveaux hôtels et maisons d'hôtes. De plus, une nouvelle station de téléphérique qui reliera cette partie de la ville aux plateformes d'observation situées plus haut dans le parc verra également le jour.

Dans cet autre article découvrez comment la capitale russe a changé depuis 2010.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies