Les Russes appellent-ils leur pays «Mère Russie»?

Mikhail Khromov/Sputnik
En fait, ce n’est pas le cas - mais historiquement, ce symbole de la Russie en tant que figure maternelle est très important.

Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit quand vous entendez les mots « Mère Russie » ? De vastes champs et des forêts sauvages ? Un pouvoir fort ? Des hommes un peu sinistres et de belles femmes ? Des drapeaux rouges sur les soldats en marche ? Peut-être de la vodka ou beaucoup de neige…? De telles images, bien que très populaires, regorgent de clichés. Tout comme représenter une France dont tous les habitants portent des bérets, mangent des baguettes de pain avec un air affecté, boivent du vin et dorment tout le temps !

Le fait est que le nom même de « Mère Russie » est en soi un cliché qui n’est généralement utilisé que par des étrangers. Et bien que l’on puisse parler de « Mère Russie » en français - les Russes comprendront certainement cette expression - les analogues directs en russe sembleront étranges.

Expression dépassée

L'expression la plus proche possible, qui signifierait littéralement « Mère Russie », serait « Matouchka Rossia » - mais si vous l'utilisez, vous rappellerez un patriote barbu du XIXe siècle dans l'Empire russe, qui a vécu sous le règne de plusieurs Romanov et probablement même rencontré Dostoïevski et Tolstoï en personne. Personne ne dit jamais cela, sauf sur un ton ironique (et même dans ce cas, c’est étrange et pas très drôle). Epargnez-vous un moment gênant, et ne le dites pas !

>>> OPINION Dire «Santé!» en russe: répète un peu «Na zdarovié», si tu l’oses!

Alors, quels mots utilisons-nous lorsque nous parlons de notre pays de manière patriotique, en soulignant que ce n’est pas seulement la Russie, mais qu’il s’agit de notre pays d’origine, où nos ancêtres sont enterrés ? Vous pouvez dire « rodina » (mot qui vient de « rod », « famille » en vieux russe, qui est très proche de « rodina », qui se traduit par « patrie ») - c’est le mot le plus approprié et le plus commun. L’autre analogue est « otetchestvo », ce qui signifie littéralement « patrie », « pays de nos pères » - un peu grandiloquent, mais aussi acceptable. Mais jamais « Mère Russie » !

« Mère-Patrie appelle ! »

Symbole maternel

Néanmoins, tout ce qui précède ne signifie pas que le concept de la Russie en tant que mère n’existe pas - il ne s’agit que de l’utilisation de l’expression en question. Historiquement, la personnification de la patrie en tant que figure maternelle ou paternelle a toujours été importante – et pas seulement en Russie.

« Les idées mythologiques du sol natal comme origine de la naissance, source de fertilité et d'abondance sont populaires parmi de nombreuses nations », écrit le professeur Oleg Riabov de l'Université d'État de Saint-Pétersbourg, auteur de plusieurs ouvrages sur les symboles en politique. En ce qui concerne la Russie, Riabov souligne que le fait de décrire le pays comme une mère était particulièrement important pour ce pays aux XVIIIe et XIXe siècles en raison des désaccords politiques (et des guerres) avec l’Occident.

>>> Pourquoi la Russie est-elle si grande?

Alors que l’Occident était perçu comme rationnel, pragmatique, fier et laïque, l’Etat russe s’est positionné comme une patrie aimante, altruiste, humble et religieuse - idéalement personnalisée sous les traits d’une femme/mère russe, explique Riabov. Ce concept s’est révélé durable et source d’inspiration. Par exemple, la figure emblématique de la patrie en tant que femme appelant ses enfants pour la protéger revêtait une grande importance pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il suffit de regarder le célèbre monument L’Appel de la Mère Patrie à Volgograd (ville connue sous le nom de Stalingrad pendant l’URSS, lieu où l’une des batailles les plus sanglantes de la Seconde Guerre mondiale s’est déroulée et où les Allemands ont subi une défaite qui a arrêté leur avancée vers l’est). La femme à l'épée levée qui appelle son peuple à combattre l'envahisseur est sûrement un grand symbole patriotique. Mais encore une fois, personne ne l’appelait « Mère Russie » - juste « Mère Patrie ».

Dans cette autre publication, nous vous expliquons comment s'adresser à un Russe si vous ne connaissez pas son nom.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies