À Moscou, bientôt une application mobile pour remplacer les pièces d'identité?

Sergueï Vediachkine/Agence Moskva
L'expérience de remplacement des passeports de citoyenneté par une application pour smartphone à Moscou durera un an et demi. Cette pièce d'identité papier pourrait ensuite être abandonnée également dans d'autres régions de Russie.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Que s'est-il passé ?

Une employée des douanes à l'aéroport de Sotchi

Une description d'une expérience à Moscou visant à remplacer le passeport de citoyenneté russe (à ne pas confondre avec le passeport international, il s’agit ici de l’équivalent de la carte d’identité) par une application spéciale « Identificateur mobile » a été découverte par les journalistes de Kommersant dans un projet de décret publié sur le portail des actes juridiques réglementaires le 25 mai 2020. L'auteur n’en était autre que le ministère des Communications et des Médias de Russie. L'expérience devait durer du 1er juillet au 31 décembre 2021 et il était prévu que des entrepreneurs individuels et des résidents adultes de Moscou y participent sur la base du volontariat.

Cependant, une heure après sa publication, le document a été retiré et la mairie de Moscou a refusé d’apporter son commentaire à ce propos.

Comment utiliser l'application ?

« Identificateur mobile » pourra être utilisé pour tout service où un passeport est requis, rapporte Kommersant. Il suffira d'apposer une signature électronique dans l’application et d'obtenir un code QR. Cela permettra également de confirmer son âge lors de l'achat d'alcool ou de cigarettes, de procéder à son enregistrement dans les hôtels, vols et trains, ainsi que de signaler des incidents à la police. En outre, l’application rendra possible l’enregistrement des entreprises individuelles, le dépôt d'une déclaration d'impôt sur les revenus des personnes physiques, la vente et l'achat de voitures, ainsi que la gestion de l'épargne-retraite et d'autres services.

Lire aussi :Comment obtenir la citoyenneté russe?

Comment accéder à l'application ?

Les citoyens de plus de 18 ans ayant un enregistrement permanent ou une résidence temporaire à Moscou pourront participer à l'expérience.

Les Moscovites pourront installer l'application sur leur smartphone ou tablette. En plus de ce logiciel, ils devront créer un compte sur le portail spécial « Gossouslougui » (de nombreux Russes en ont déjà un), ainsi que réaliser une vidéo de leur visage et un enregistrement vocal pour la reconnaissance d'identité par les centres russes de services publics. L'application ne sera disponible qu'après vérification de toutes les données par les employés du ministère russe de l'Intérieur.

Dans le même temps, les citoyens qui ont participé à l'expérience ne seront pas autorisés à fournir un accès à l'application à d'autres personnes. Le document n’indique toutefois pas comment ce contrôle sera assuré, précise le journal Kommersant.

Quand l’application sera-t-elle lancée ?

Selon le document, l'application devrait commencer à fonctionner le 1er décembre 2020. Toutefois, « Identificateur mobile » ne remplacera pas complètement le passeport papier, les citoyens pourront utiliser les deux types de pièces d’identité à la fois, a déclaré Maksout Chadaïev, ministre russe des Communications, le 26 mai lors d'une conférence en ligne intitulée « Les services numériques pendant la pandémie ».

En juillet 2019, le vice-premier ministre Maxim Akimov avait déjà déclaré qu'en 2022, la Russie cesserait de délivrer des passeports en papier, qui cèderaient alors leur place à une version électronique. La rédaction de The Bell suggère que ce projet d'application mobile est par conséquent un prototype de cette idée, néanmoins, le ministère des Communications n'a pas encore fait de commentaire à ce sujet.

Ceci dit, il faudra encore plusieurs années pour finaliser la mise au point de l’application après son lancement, a déclaré Sergueï Vikharev, directeur du groupe de conseil sur les technologies prometteuses de la société d'audit KPMG en Russie et dans la CEI.

Dans cet autre article, nous vous expliquons pourquoi les Russes ont deux passeports, un intérieur et un international.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies