Ces signes dans lesquels les automobilistes russes croient

Getty Images
Savez-vous ce qui se passera presqu’à coup sûr après avoir lavé votre voiture? Découvrez les superstitions qui hantent les propriétaires de voitures en Russie.

Russia Beyond désormais sur Telegram! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Selon un sondage Ford, 43% des conducteurs russes croient dans les signes, tandis que 16% observent des rituels « juste au cas où ».

Une voiture doit avoir un nom

De nombreux automobilistes pensent qu’une voiture n’est pas simplement un morceau de fer, mais qu’elle a un caractère et une âme - elle a donc besoin d’un nom. Très probablement, cette tradition est liée aux chevaux, qui ont également des noms : ce n'est pas pour rien que la voiture est surnommée « cheval de fer ». Quels noms sont le plus souvent donnés aux voitures ? Le plus courant est Lastotchka (« hirondelle », en russe c'est aussi un surnom commun pour les êtres chers) ou l’on invente des noms qui riment plus ou moins avec le modèle de la voiture. Par exemple, Toyota Avensis – « Venia », Nissan Note – « Enot » (« raton laveur »), KIA Picanto - Pikatchou. Des noms « humains » communs tels que Macha, Anfissa ou Vania sont également courants. Certains pensent que le nom de la voiture devrait commencer par la même lettre que celui de son modèle.

Lire aussi : Avec l’aide de Dieu! Ce que font bénir les Russes

Une nouvelle voiture doit être « baptisée »

Les marins ont une tradition ancestrale : avant de lancer un nouveau navire à l’eau, une bouteille de champagne est cassée sur sa coque. Dans une certaine mesure, cette tradition a également été transmise aux automobilistes : ils ne cassent pas de bouteille (sous peine d’égratigner la peinture), mais vaporisent quelques gouttes d’alcool dessus (le reste étant bu avec les proches). De plus, le nouveau propriétaire offre un cadeau à son ami de fer : une peluche, de belles housses pour fauteuils, un jouet en forme de chien avec la tête qui bouge, une amulette ou une icône. L'essentiel est que le cadeau vienne du cœur - alors la voiture l’appréciera.

Le numéro de plaque peut porter bonheur

Les numéros des plaques d’immatriculation en Russie se composent de trois chiffres et de trois lettres. Les chiffres 6 sont de mauvaise augure, et plus il y en a, plus vous devez faire preuve de prudence. Les chiffres 1, 3 et 7 sont considérés comme « chanceux ».

Ne jamais vexer votre voiture

Il faut prendre soin de sa voiture, passer les contrôles techniques à temps et… ne jamais la critiquer. Les automobilistes croient que la voiture entend tout, et si vous commencez à parler d’en acheter une nouvelle, elle s’offusquera et tombera en panne au moment le plus crucial. Et si en plus vous mettez un coup de pied dans la roue ou frappez du poing sur le toit, alors avant que le propriétaire ne la vende, il dépensera de l'argent en réparations.

Ne mettez jamais de pièces venues d'une voiture accidentée

Souvent, les garages achètent des pièces après un accident pour servir de rechange - mais de nombreux automobilistes disent qu'il est erroné de mettre des pièces provenant de ces voitures sur votre engin, car cela peut vous porter la guigne. La même chose s'applique non seulement aux pièces de rechange, mais plus généralement aux objets venus d'une autre voiture. Le pire karma attend les amateurs de pièces volées.

Lire aussi : Pourquoi y a-t-il autant de caméras dans les voitures en Russie? 

Fientes d'oiseaux ? C’est bon signe.

Mais seulement à la carrosserie ou sur le pare-brise. Sur la vitre du coffre du véhicule, une telle « empreinte blanche » laisse présager des pertes financières. Certes, dans tous les cas, un autre signe entre en vigueur - toute cette saleté doit être éliminée aussi rapidement que possible, sans quoi vous perdrez de l'argent.

Si vous lavez votre voiture, c’est qu’il va pleuvoir

Si vous demandez à un conducteur en Russie ce qu'il se passe après avoir lavé sa voiture, il vous répondra qu'il va pleuvoir et que la voiture va redevenir sale. Étrange, mais c'est ce signe qui fonctionne souvent ! Certes, ce n’est pas vraiment un signe, plutôt une déclinaison de la loi de Murphy. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour laisser votre voiture sale (après tout, selon l’indication précédente, une voiture sale augure des pertes d’argent). En passant, il existe une autre conviction affirmant que si vous arrivez avec une voiture sale à un rendez-vous, l’échec poursuivra au moins trois mois votre vie personnelle.

Ne jamais regarder un accident

Si vous voyez un accident sur la route, vous ne devriez jamais vous retourner pour le regarder, sinon vous aurez des ennuis vous-même (il vaut mieux s'arrêter et aider autant que possible). Tout simplement, la personne qui regarde un accident risque d'être distraite de la route et peut elle-même avoir des ennuis.

Si vous renversez un chien, le prochain sur la liste pourrait être une personne

Vous pouvez aider un animal passé sous vos roues, mais il ne doit en aucun cas être laissé sur la route : il doit être conduit chez le vétérinaire. En général, une telle superstition a une explication très logique : si le conducteur était inattentif et n'a pas remarqué le chien sur la route, il est probable qu'il ne remarquera pas une personne.

Vous jetez des ordures par la fenêtre ? Attendez-vous à une année de malchance

En général, jeter des ordures par la fenêtre est une très mauvaise chose, que le conducteur soit superstitieux ou non. Et on vous le déconseille fermement !

Dans cet autre article, nous vous révélions justement dix superstitions russes à connaître absolument.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies