Pourquoi y a-t-il autant de caméras dans les voitures en Russie?

Why Russian love dash cams

Why Russian love dash cams

Grigory Avoyan
Accidents de voiture terribles, automobilistes enragés qui se battent à la batte de baseball, animaux sauvages qui surgissent de nulle part… Autant de scènes hors du commun que l’on peut voir sur les enregistrements de caméras embarquées en Russie. Pour les experts, les DVR de voiture sont indispensables en Russie à cause du trafic imprévisible et des éventuelles escroqueries sur la route.

Crédit : Grigory AvoyanCrédit : Grigory Avoyan

L’impact du météorite tombé sur Tcheliabinsk (1 493 km à l’est de Moscou) le 15 février 2013 a été amplement couvert par la presse dans la foulée. Des dizaines de conducteurs russes ont capturé des images du météorite traversant le ciel sur leurs caméras embarquées et ont publié leurs vidéos sur Internet. Filmées sous différents angles, toutes ces vidéos amateurs se ressemblent : une boule de feu tombe gracieusement dans la lumière du matin, choquant les témoins de la scène qui restent silencieux ou (plus souvent) jurent comme des charretiers.

L’amour des Russes pour les caméras de voiture a attiré l’attention du monde entier. Les étrangers étaient surpris par le nombre de voitures équipées de DVR et se demandaient même si les automobilistes russes étaient légalement obligés d’installer des caméras sur leur pare-brise. Non, ce n’est pas une obligation. Toutefois, les caméras de voiture sont très populaires chez les Russes.

On peut voir de ces choses…

Sur YouTube, on peut retrouver des vidéos étranges et folles dans les compilations « Russian Dash Cams » (Caméras de voiture russes) ou « Russian drivers » (Conducteurs russes). Ici, un vieil homme tape (3:20) un bus avec sa sacoche après une dispute avec le conducteur. Là, un détenu s’enfuit (2:37) par la porte de la voiture de police lorsque celle-ci s’arrête. Dans une autre vidéo épique, un policier saute, au contraire, dans la voiture d’un gars (0:36) avant de pourchasser le délinquant qui avait tamponné une voiture garée. Sans parler des incessants accidents de voiture et même d’animaux sauvages qui surgissent inopinément sur la route…

Source: Олег Фалалеев/YouTube

Les internautes qui regardent ces compilations semblent profondément abasourdis. « En Russie, la plupart des conducteurs roulent comme s’ils étaient immortels », « Les caméras de voiture russes, c’est mieux que Hollywood » : voici quelques commentaires typiques postés sous les vidéos de DVR de voiture sur YouTube. Souvent, on compare le monde des routes russes aux jeux vidéo, surtout en ce qui concerne les bagarres violentes entre les conducteurs. « La Russie, c’est Grand Theft Auto dans la vraie vie ! », s’écrit Jon Stewart, ancien présentateur de l’émission américaine The Daily Show, à propos d’une autre vidéo qui montre deux hommes se battant avec une batte de baseball et une hache.

Source: m5852300/YouTube

Cela ne veut pourtant pas dire que les routes russes ne sont que violence et indignation. D’autres compilations montrent des moments positifs capturés par les caméras : des automobilistes qui aident des vieilles dames à traverser la rue, des voitures qui s’arrêtent devant des chiens et des chats et des conducteurs qui se donnent un coup de main (au sens figuré cette fois) dans des situations difficiles. « Je suis sûr que les conducteurs prudents et respectueux sont plus nombreux que les fous sur les routes », nous dit Andreï, qui possède lui aussi une voiture équipée d’une caméra.

Des caméras contre les escrocs

La principale vocation des caméras embarquées en Russie est d’éviter tout malentendu en cas d’incident. Tout ce qui se passe devant la voiture est enregistré, il est donc impossible de tromper la police et la justice. Des preuves solides sont indispensables, car certains escrocs essayent de tromper les automobilistes. Par exemple, un piéton peut se jeter sur le capot d’une voiture en faisant semblant d’avoir été renversé. Ou la voiture roulant devant vous peut reculer soudainement et provoquer un accident, et que le conducteur dira ensuite que c’est vous qui êtes rentré dans sa voiture. Il vous faudra un enregistrement vidéo pour prouver qu’il ment.

Source: DashCamPro/YouTube

« On peut conduire sans pantalon, mais jamais sans caméra », affirmait en 2012 Alexeï Dozorov, militant des droits des automobilistes, à l’antenne de Radio Liberté, rappelant les nombreuses situations dans lesquelles sacaméra lui avait évité de gros frais.

La situation n’a pas beaucoup évolué depuis, estime Viktor Travine, avocat russe qui défend les automobilistes. Pour Travine, les enregistrements vidéo sont la seule preuve solide à 100% et il conseille à tous les automobilistes d’utiliser des caméras embarquées. « La police ou le juge peuvent mettre en doute le témoignage de votre passager et supposer qu’il ou elle ment pour confirmer vos dires, mais il est impossible de contester un enregistrement vidéo », nous dit-il. 

Cet article fait partie de la série Pourquoi la Russie?, dans laquelle RBTH répond aux questions populaires sur la Russie.

Lire aussi : 

Pourquoi les Russes boivent-ils?

Pourquoi la langue russe est-elle si difficile?

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.