Touristes en provenance d’Europe: les visas électroniques pour la Russie, c’est pour bientôt!

Legion Media
Adieu aux longs délais et files d'attente dans les centres consulaires : la liste des pays concernés par cette initiative inclut également les membres de l'Union européenne.

Bonne nouvelle pour les amateurs de voyage désireux de visiter la Russie : à partir du 1er janvier 2021, les ressortissants de nombreux pays pourront obtenir un visa d'entrée par le biais d’Internet, ce qui leur évitera le tracas des déplacements aux centres consulaires. Le décret a été signé par le président Vladimir Poutine et la nouvelle a immédiatement été relayée par les médias locaux.

Il s’agit là d’un pas en avant considérable visant à stimuler le secteur touristique. En effet, selon Zarina Dogouzova, directrice de l’Agence fédérale russe du tourisme, interviewée par le journal économique Kommersant, la libéralisation du régime de visas pourrait augmenter l'afflux de touristes d'environ 20 à 40%. Et d’ajouter que la  Russie deviendrait ainsi « l’État ayant le régime de visas le plus libéralisé parmi les pays développés ».

Par ailleurs, les visas électroniques à entrée unique, d’une durée maximale de 16 jours, seront valables non seulement pour les séjours à but touristique, mais également professionnel, humanitaire et les visites de proches. Comme l’indique Kommersant, les pays qui pourront tirer parti de ce nouveau régime seront les nations de l'Union européenne et de l’espace Schengen, la Chine, le Japon, la Corée du Sud et, potentiellement, la Nouvelle-Zélande. Le prix évoqué de ce document est quant à lui de 50 dollars maximum (44 euros).

À noter que ne sont pas exclues la possibilité de proposer par la suite des visas électroniques à entrées multiples et l’apparition d’une application numérique afin de faciliter la demande d’obtention.

Pour rappel, à l’heure actuelle, les citoyens de 18 pays peuvent d’ores et déjà obtenir des visas électroniques gratuits pour se rendre en Extrême-Orient : le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, le Japon, l'Inde, la Corée du Nord, la Chine, le Mexique, Singapour, Brunei, Bahreïn, l'Iran, le Qatar, le Koweït, les Émirats arabes unis, Oman, l'Arabie saoudite et la Turquie. Un système qui devrait être étendu à partir du 1er juillet de cette année à la région de Kaliningrad.

En attendant la mise en place de ce système, voici notre guide pour obtenir votre visa sans le moindre tracas !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies