Les célébrations hautes en couleur de la Maslenitsa à Moscou en images

Anton Belitsky
Oubliez votre régime, cette semaine se résume en Russie à se goinfrer de crêpes et à faire la fête!

Il serait aisé d’avoir l’impression que les festivités endiablées du Nouvel An ne se sont terminées seulement hier, mais l’heure de desserrer votre ceinture a de nouveau sonné pour la semaine de la Maslenitsa, synonyme de montagnes de blinis, ces fameuses crêpes russes.

À peine les décorations du Nouvel an ont-elles été retirées que celles de la Maslenitsa ont pris leur place : les immenses sapins de Noël parsemant la ville ont ainsi abandonné leurs ornements festifs pour arborer de traditionnels symboles slaves, et notamment celui du Soleil.

>>> Blinis russes vs. crêpes françaises: l'avis d'un expert breton

La Maslenitsa dure une semaine entière et tire son origine dans les rites païens d’accueil du printemps. Les enfants aiment par ailleurs particulièrement cette fête, prétexte pour dévorer des piles de crêpes fourrées à l’aide de différentes garnitures. Bien entendu, à cet égard, les adultes ne sont pas en reste.

En cette occasion, les Russes font ainsi leurs adieux à l’hiver, mangent comme cinq et festoient. Sont organisés des festivals folkloriques, des batailles de boules de neige (oui, l’hiver ne semble quant à lui pas vouloir partir), tandis que des traineaux sont attelés aux chevaux (principalement à la campagne évidemment). De plus, c’est l’occasion idéale pour se déguiser.

En réalité, selon la tradition païenne slave, les crêpes représentent le Soleil. La Maslenitsa a en outre lieu lors de la dernière semaine avant le Grand Carême et est donc la chance ultime pour les orthodoxes de manger des œufs, du lait, du fromage et autres produits laitiers avant que ne débute ce dernier.

Le dimanche, les festivités arrivent à leur apogée lorsque l’on brûle un immense personnage de paille. Le rideau se baisse ensuite sur cette fantasmagorie et le lendemain démarre le jeûne du Carême, qui dure tout de même 40 jours, jusqu’à Pâques.

Consultez ici notre guide pour apprendre à fêter, pas à pas, cet événement cher au cœur des Russes (et des gourmands).

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies