Augmenter l’âge légal pour la consommation d’alcool? Deux tiers des Russes approuvent (sondage)

Mihail Mokrushin/Sputnik

Russie rime encore pour vous avec alcool? Détrompez-vous, les choses ont évolué ces dernières années et comme l’indiquent différentes études statistiques, 40% de la population du pays affirment ne jamais boire.

Or, un nouveau sondage réalisé par le Centre russe d'étude de l'opinion publique (VTsIOM) indique que la plupart des Russes soutiennent également l’augmentation de l’âge légal pour la consommation d’alcool, aujourd’hui fixé à 18 ans.

Ainsi, 78% des personnes interrogées se sont dites favorables à ce qu’il soit rehaussé de trois ans, tandis que 21% se montrent hostiles face à cette initiative.

Lire aussi : Tristes souvenirs d’URSS: ce que les alcooliques soviétiques étaient prêts à boire

Comme le précise pour sa part le journal russe Izvestia, le ministère russe de la Santé publique prépare un projet de loi proposant de nouvelles limitations visant à lutter contre l’alcoolémie et qui devra être présenté en 2019. 

Les auteurs de l’étude ont en outre interrogé la population au sujet des conséquences néfastes de la consommation d’alcool. 46% des répondants ont cité des maladies et même la mort liée à l’alcoolémie, 44% ont jugé que la consommation excessive d’alcool mène au divorce, 42% citant le risque de perte d’emploi et de logement. 38% des Russes ayant pris part au sondage ont enfin rappelé le risque que présente la conduite en état d’ivresse.

Dans cette autre publication, nous étudions de plus près le rejet, par la jeunesse russe, de l’alcool.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies