Le peintre franco-russe et chef de file non-conformiste Oscar Rabin nous a quittés

facebook.com/Global Look Press

Hier, mercredi 7 novembre 2018, l’emblématique peintre franco-russe Oscar Rabin s’est éteint à l’âge de 91 ans à Florence.

Fondateur du groupe artistique underground et postavangardiste Lianozovo, il avait également été l’une des figures de proue de l’Exposition Bulldozer, ayant rassemblé en 1974 des œuvres d’artistes non-conformistes dans un parc de Moscou, s’attirant les foudres des autorités, qui n’avaient pas tardé à envoyer des bulldozers pour détruire leurs travaux.

Son opposition au régime soviétique lui avait d’ailleurs valu d’être déchu de sa citoyenneté en 1978. Rabin avait alors reçu la nationalité française et vivait depuis à Paris, où il avait pu laisser libre cours à sa créativité. La citoyenneté soviétique lui avait toutefois été rendue en 1990 et un passeport russe lui avait enfin été accordé en 2006.

Décédé à l’hôpital des suites d’un infarctus, il devait inaugurer aujourd’hui une exposition dans cette cité d’art italienne.

Dans cette autre publication, Russia Beyond vous propose une réflexion sur le postmodernisme artistique en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies