Les dix Russes les plus célèbres de l’histoire

Getty Images, Oleg Buldakov/TASS, Archives
Vous les connaissez certainement, même si vous n’êtes pas originaire de Russie. Russia Beyond vous dévoile aujourd’hui sa sélection personnelle des hommes et des femmes russes ayant le plus marqué les esprits, tant dans leur pays qu’à l’étranger.

1. Vladimir Poutine

Il s’agit sans doute actuellement du Russe le plus célèbre et son nom est une véritable marque internationale depuis déjà plusieurs années. Amoureux de la nature et des animaux, maître de judo et joueur de hockey, ancien membre du KGB, il est également connu pour ses actions audacieuses, son inébranlable confiance en soi, son pouvoir semblant sans limite ainsi que son charisme. En bref, une véritable rock star de la politique internationale.

Il a figuré sur la couverture du Times une bonne dizaine de fois et a fait les gros titres des plus influentes publications récentes. Sa personnalité a inspiré des paroliers, des réalisateurs, des créateurs de mode ou encore des producteurs d’alcool.

Quiz : Savez-vous penser comme Poutine?

2. Mikhaïl Gorbatchev

C’est alors qu’il était à la tête du pays que l’URSS a connu sa chute, mais c’est également lui qui a mis fin à la guerre froide. Bien que Poutine en personne ait qualifié la dissolution de l’Union soviétique de « plus grande catastrophe géopolitique du siècle », Gorbatchev est toujours acclamé en héros aux quatre coins du monde.

Il a procédé au retrait des troupes soviétiques en Afghanistan, a proposé un plan pour faire disparaitre les armes nucléaires d’Europe, a renoncé au contrôle sur le bloc de l’Est et a permis à la réunification de l’Allemagne d’avoir lieu.

Cela ne devrait donc surprendre personne que Gorbatchev ait été finalement récompensé du prix Nobel de la Paix en 1990 pour avoir virtuellement mis fin à la guerre froide à lui tout seul, un conflit qui avait dessiné les politiques internationales durant un demi-siècle.

Lire aussi : Top 5 des leaders les plus aimés/détestés par les Russes

3. Aleksandr Ovetchkine

On l’appelle le Grand Huit et il est certainement le plus célèbre joueur de hockey au monde. Capitaine du club des Capitals de Washington au sein de la Ligue nationale américaine de hockey, Ovetchkine a été élu meilleur joueur de cette dernière à trois reprises, en 2008, 2009 et 2013.

Son ultime succès ne s’est cependant produit qu’en 2018. Le 7 juin en effet, il a enfin remporté la victoire lors de la finale de la Coupe Stanley, contre les Vegas Golden Nights, provoquant un véritable chaos sur la Toile aux États-Unis. Il s’impose ainsi comme le premier et unique Russe ayant mené en tant que capitaine son équipe à la victoire lors de cette compétition.

4. Léon Tolstoï

Il a écrit à propos des sentiments et buts de l’humanité dans des détails plus élaborés qu’aucun autre auteur avant lui. Tolstoï est sans aucun doute l’écrivain le plus exporté de l’histoire de la littérature russe. Son roman épique Guerre et Paix est considéré par beaucoup comme faisant partie des plus grandes œuvres jamais écrites et compte parmi les chefs-d’œuvre littéraires les plus reconnus au monde.

Lire aussi : Interview inédite de l’inégalable Léon Tolstoï

En dépit du fait que ce roman continue d’inspirer des gens pour de nouvelles interprétations, avec notamment l’ambitieuse série télévisée produite par la BBC, il avait encore plus d’estime pour ses autres œuvres. Les nombreux ouvrages de Tolstoï apparaissent en réalité tel un guide de vie, particulièrement pertinent encore aujourd’hui. Tout cela a fait de cet illustre homme de lettres l’un des Russes les plus connus à l’échelle planétaire.

5. Piotr Tchaïkovski

Cet homme n’est autre que le plus grand compositeur russe. Bien que son style ait dévié des règles établies de la musique classique occidentale, la réputation de Tchaïkovski a traversé les frontières de l’Empire russe et s’est répandue tant en Europe qu’aux États-Unis.

Même des personnes peu familières à la musique classique reconnaitraient ses œuvres les plus illustres : le Lac des cygnes et Casse-Noisette, ce dernier étant un ballet extrêmement populaire devenu symbole essentiel de Noël. Imaginées il y a plus d’un siècle, ses compositions continuent encore de nos jours d’occuper une place considérable au sein des compagnies de production de ballet contemporaines.

Lire aussi : Sept chansons russes légendaires qui ont conquis le monde entier

6. Maïa Plissetskaïa

Plissetskaïa est un véritable phénomène international dans le monde du ballet, qui aurait pu ne jamais voir le jour : danseuse juive à une époque de forts sentiments antisionistes, elle a rapidement conquis la scène du théâtre Bolchoï mais n’a pu participer à sa première tournée internationale majeure car le gouvernement soviétique la suspectait de vouloir fuir l’URSS. Il a donc fallu une intervention personnelle du leader du pays Nikita Khrouchtchev, qui a signé un décret l’autorisant à rejoindre les tournées à l’étranger.

Instantanément, Maïa a séduit les spectateurs du monde entier, notamment par le biais de ses incroyables performances à New York. À son retour au pays, le chef d’État soviétique lui aurait dit : « Bonne fille, te revoici. Tu n’as pas fait de moi un fou. Tu ne m’as pas laissé tomber ».

Lire aussi : Maïa Plissetskaïa: la muse dansante

Cette ballerine, surnommée « la Diva de la danse », reste donc une figure centrale de l’histoire de la danse classique et un véritable symbole russe.

7. Iouri Gagarine

L’image mondialement célèbre d’un jeune homme ayant fière allure dans sa tenue de cosmonaute est devenue un symbole éternel des premiers instants de l’exploration spatiale, un monument à l’inventivité humaine et à la bravoure.

Premier homme à avoir voyagé dans l’espace, Gagarine a vu sa gloire se propager tel un incendie de forêt à travers le monde. À son retour sur Terre, il a en effet effectué une tournée internationale en tant que symbole des exploits soviétiques dans le cosmos. Gagarine a alors été accueilli en héros en Grande-Bretagne, au Canada, en Allemagne, au Brésil, au Japon, en Égypte, et dans bien d’autres pays.

8. Roman Abramovitch

Abramovitch est l’un des manias des affaires les plus médiatisés au monde. Il fait un peu plus parler de lui à chacune de ses actions, qu’il s’agisse d’acheter le club de football de Chelsea, de transformer trois bâtiments de Manhattan en un unique manoir, ou de faire une virée à bord de son super-yacht, équipé de piscines et d’un système de défense anti-missile.

Lire aussi : Qui sont les oligarques russes et existent-ils vraiment?

9. Alexandre Soljenitsyne

L’Archipel du Goulag et Une journée d'Ivan Denissovitch sont devenus des classiques des temps modernes, permettant à leur auteur de recevoir une reconnaissance internationale ainsi qu’un diplôme en littérature de l’Université d’Harvard.

La vie entière de Soljenitsyne a été pavée de difficultés extraordinaires, ce qui ne l’a toutefois pas empêché de s’imposer comme l’un des symboles de son époque. En tant que l’un des romanciers les plus importants de Russie, il a d’ailleurs reçu le prix Nobel de littérature en 1970. Critique acharné du système politique soviétique, il n’a cependant pu assister à la cérémonie car il craignait que le gouvernement ne le laisse pas retourner dans le pays.

Ses pires craintes se sont d’ailleurs concrétisées en 1974, lorsque lui a été retirée sa citoyenneté et qu’il a été déporté de force en Allemagne de l’Ouest. Ce n’est qu’une fois là-bas qu’il a accepté le prix qui l’avait attendu durant quatre années.

Lire aussi : Dix livres russes surprenants qui changeront votre vision de la vie

10. Joseph Staline

Tyran soviétique omnipotent et sanguinaire, il a reçu sa dose de gloire internationale en tant que leader du pays ayant libéré l’Europe du fascisme et ayant complètement redessiné l’ordre international, bouleversant par là même le destin de pratiquement tous les pays du globe.

L’emblématique photographie de Staline, Churchill et Roosevelt prise lors de la conférence de Yalta a symbolisé le rôle joué par Staline dans les affaires internationales au cours de la Seconde Guerre mondiale et après : celui d’un dirigeant incontesté, tant dans son pays que sur la scène planétaire.

Néanmoins, sa politique s’est avérée dévastatrices pour des millions de personnes et il demeure l’une des figures les plus controversées dans les consciences russes d’aujourd’hui, beaucoup le vilipendant pour ses crimes, tandis que d’autres en font l’éloge pour son leadership inébranlable et sa victoire dans la guerre. Ainsi, quel que soit le camp, la plupart des gens, en Russie ou à l’étranger, ont leur avis quant à cet incontournable personnage.

Dans cet autre article, nous vous dressons le portrait de femmes russes devenues célèbres dans le monde entier.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies