En images: des centaines d’amateurs de paddle déguisés voguent sur les canaux de Saint-Pétersbourg

AP

Pour la troisième fois, la capitale culturelle russe a accueilli l’International Fontanka-SUP Festival, nommé d’après l’une des rivières de la ville, la Fontanka.

Et pour ceux qui n’ont aucune idée de ce que signifie SUP, il s’agit de l’abréviation de « Stand up paddle », discipline sportive particulièrement populaire ces dernières années.

Malgré la fraicheur des eaux de Saint-Pétersbourg, le 12 août, plus de 500 personnes venues de Russie, Finlande, Chypre ou encore de Pologne ont joué les équilibristes sur leurs planches, le tout, vêtues de déguisements en tout genre.

« Un festival fabuleux ! Nous avons rencontré tellement de personnages costumés : des prêtres, des légionnaires romains, des agents du KGB, des scheiks, c’était incroyable, l’année prochaine nous y prendrons assurément part aussi ! », s’est exclamé un spectateur sur les réseaux sociaux.

Les participants ont ramé sur un total de 8 kilomètres au gré du courant de la Moïka et de la Fontanka, en passant notamment par les canaux Griboïedov et Krioukov.

Saint-Pétersbourg est réputé pour ses dizaines d’îles et ses rivières, enjambées par une multitude de ponts. Dans cet autre article nous vous présentons l’un des plus célèbres !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies