Krochik, le phoque russe qui a choisi de vivre en compagnie des humains

Vladimir Gromov/Fondation des amis des phoques annelés de la Baltique

Krochik le phoque est devenu la mascotte officieuse de Saint-Pétersbourg. Ses photographies des plus mignonnes envahissent la Toile russe et reçoivent des milliers de mentions « J’aime ».

Voici de nouveaux clichés sur lesquels figure cette célébrité locale, publiés sur les réseaux sociaux par ses humains préférés, les membres de la Fondation des amis des phoques annelés de la Baltique. Bien entendu, nous en profitons pour vous donner quelques nouvelles de cet adorable mammifère, qui doit faire face à cet été particulièrement chaud dans la capitale du Nord.

« Nous changeons l’eau des bassins plus souvent maintenant, afin qu’elle ne chauffe pas », assure l’équipe en charge de son entretien.

Krochik (qui se traduit comme « Petite miette ») vit ici depuis deux ans déjà, après avoir été secouru alors qu’il était en piteux état. Depuis, il est devenu une véritable vedette grâce à son caractère attachant et anormalement peu farouche. Malgré plusieurs tentatives des soigneurs, il ne souhaite absolument pas retourner vivre dans la nature : la première fois il a tout simplement refusé, la seconde, il s’est quelque peu éloigné à la nage, avant de revenir tout aussi vite.

Pour en savoir plus sur l’histoire de cet irrésistible phoque, retrouvez notre ancienne publication à son sujet.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies