Le FSB russe propose d’attribuer aux ours un statut de ressource d’importance stratégique

AP

Le Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie a suggéré d’ajouter les ours bruns et ours Isabelle à la liste des ressources d’importance stratégique afin d’assurer la survie de ces animaux, a récemment rapporté le journal Kommersant.

En effet, le nombre d’ours Isabelle a décliné au cours des dernières années, principalement en raison du braconnage (certaines parties de ces imposants mammifères étant très prisées en Asie) et de la disparition de leur habitat en haute altitude. Durant les mois les plus chauds, ils peuvent être aperçus dans des pays tels que le Népal, la Chine et la Russie. La population d’ours bruns a quant à elle diminué de 40% depuis 2015 selon le bureau du procureur général, avant tout à cause du braconnage.

Or, les individus faisant de la contrebande de biens inscrits sur la liste des ressources d’importance stratégique sont passibles de poursuites judiciaires, conformément au Code pénal de Russie.

Dans cet autre article, nous vous expliquons comment les ours parcourraient autrefois réellement les rues de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies