Pourquoi les Russes accueillent-ils leurs invités avec du pain et du sel?

Vladimir Smirnov/TASS
Cristiano Ronaldo a peut-être trouvé amusant son accueil en arrivant pour la Coupe du Monde, mais une histoire sérieuse se cache derrière cette tradition étrange.

La sélection portugaise de football est arrivée en Russie le 9 juin pour participer à la Coupe du Monde et a reçu un étrange accueil: ses membres ont été reçus avec du pain et du sel. Cristiano Ronaldo a trouvé cela très amusant, de jeunes femmes en tenues nationales ayant offert un énorme pain et du sel aux joueurs et aux entraîneurs. Aussi étrange que cela puisse paraître, le geste est en fait une tradition russe ancienne afin d'accueillir des hôtes importants. Regardons ce qu'il y a derrière ce rituel.

L'importance du pain pour les Russes

En Russie, les invités reçoivent presque toujours un accueil chaleureux. Les gens du pays se mettent en quatre pour s'assurer que les visiteurs ont tout ce qu'il faut, et rien n'est épargné - c'est dans leur sang. Dans la Russie ancienne, le pain et le sel symbolisaient la prospérité et la santé, de sorte que les hôtes revêtaient leurs plus beaux vêtements, étalaient un festin sur la table et offraient un pain ou deux avec ce condiment à leurs invités.

Récéption du ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel.

Le pain dans la culture slave est considéré comme une chose sacrée : pas de pain à la maison signifie qu'il n'y a rien à manger - aucun repas ne peut se passer de pain. « Le pain est la racine de la vie » est probablement le proverbe russe le plus célèbre.

Lire aussi : Comment boire le thé comme un Russe en cinq étapes

Le sel, cet ancien symbole

Aujourd'hui, le monde ne souffre pas de pénurie de sel. Mais dans la Russie ancienne et médiévale, ce condiment était plutôt cher et n’était donc pas accessible à toutes les bourses. Qui plus est, au milieu du XVIIe siècle, la hausse des prix du sel a conduit à des émeutes à Moscou. Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle que la taxe sur le sel a été complètement abolie, rendant enfin cet or blanc abordable. Cela explique pourquoi les Russes le conservaient traditionnellement pour des occasions spéciales, lorsqu'ils recevaient des invités par exemple.

Le guitariste de SCORPIONS Rudolf Schenker.

On croyait que si quelqu'un voulait offenser l'hôte, il devait disperser du sel sur le sol. Ce geste exprimait le mépris. Actuellement, ce condiment a perdu sa valeur, mais l'éparpiller est toujours utilisé pour insulter quelqu'un - et faites-nous confiance, cela peut donner lieu à des bagarres. Néanmoins, les Russes disent ce qui suit au sujet des vrais amis: « Ils ont mangé un poud de sel ensemble », ce qui signifie qu'ils ont traversé beaucoup de difficultés côte à côte.

Le début d'une amitié

Selon la tradition, les invités sont accueillis par des dames en costumes nationaux avec un grand pain rond sur une serviette et une salière sur le dessus. L'invité doit soigneusement arracher un morceau du pain, le tremper dans le sel, et le manger - ceci montre qu'une amitié a été forgée entre les deux parties. Une vieille croyance dit que si les pires des ennemis partagent le pain et le sel, ils se réconcilieront.

Le défunt président vénézuélien Hugo Chavez

Une autre version dit que le sel symbolise la pureté de l'âme (il a une durée de conservation illimitée) et qu'en apportant du pain et du sel, les Russes ne souhaitent pas seulement la richesse aux invités, mais chassent aussi tout ce qu'il y a de mauvais. Et ils vérifient au passage si la personne est un humain et pas un esprit maléfique.

Lire aussi : Sept types de demeures traditionnelles russes

Si l'invité n'acceptait pas ce cadeau, il n'était pas autorisé à entrer dans la maison pour éviter le mauvais œil et ses pensées négatives. Depuis les temps anciens, les hôtes hospitaliers en Russie sont appelés khlebosolnie (d'après les mots russes khleb - pain - et sol - sel).

Un mariage russe

Dans la Russie actuelle, cette tradition est toujours populaire : elle peut être observée lors des réceptions officielles, ainsi que dans les restaurants destinés aux touristes étrangers.

Mais le plus souvent, la cérémonie a lieu lors des mariages traditionnels russes, quand les parents des nouveaux mariés accueillent leurs enfants avec du pain et du sel après la cérémonie : le mari et la femme doivent rompre un morceau de pain, le tremper dans le sel et le manger. C'est un signe indiquant qu'ils sont prêts à partager toutes les difficultés de la vie et s'engagent à toujours prendre soin l'un de l'autre.

Un Russe vous a invités chez lui et vous ne savez pas que faire? Vous trouverez des réponses à ces questions en suivant le lien.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies