Le côté sombre de Moscou: évitez ces endroits si vous êtes un touriste

Même les Moscovites évitent les habitants de la Vallée des Garages, surnommée Shanghai, et le fameux parc où un tueur en série a perpétré un bain de sang.

Vallée des garages (alias Shanghai)

Cette vallée massive avalerait un passant comme un marais sans laisser de trace. Des milliers de hangars couvrent une vaste étendue de territoire qui ressemble fortement à des bidonvilles : des garages bon marché côtoient des cafés de qualité médiocre, des studios de répétition pour groupes inconnus, un gang de bikers et d'innombrables boxes réaménagés pour accueillir de manière permanente les propriétaires de voitures.

Les bidonvilles de Shanghai sont situés juste à côté du MGU, l'université principale de la capitale, mais les locaux et les étrangers sont invités à rester à l'écart de ce coupe-gorge où prospèrent des affaires frauduleuses et de violentes attaques. Les autorités ont annoncé leur volonté de démolir l'endroit, pourtant ce dernier a des racines si profondes que le processus traîne depuis des années.

Lire aussi : Cinq raisons de visiter le magnifique parc Kolomenskoïe de Moscou

Parc Bitsevski

Cette énorme forêt située dans le sud-ouest de Moscou a acquis une réputation notoire après qu'un tueur en série a commencé sa chasse sauvage en ces lieux. Le maniaque du parc Bitsa (alias le tueur à l'échiquier) Alexander Pitchouchkine a été capturé dans le parc après avoir tué 49 personnes en les attirant vers les fourrés après leur avoir proposé de la vodka.

La police a attrapé le tueur en série en 2006 mais le parc n'a pas perdu son image diabolique. On ne trouve les promeneurs que le long d'une étroite allée traversant le parc et l'épaisse végétation de la forêt fait que l'on peut s'y perdre facilement.

L'endroit est tellement dense que les adeptes d'un culte sataniste trouvent refuge dans une partie reculée du parc. Les touristes sont invités à éviter l'endroit de même que les locaux, auxquels il inspire la crainte.

Place Komsomolskaïa

Débarquer d'un train dans l'une des trois gares entourant la place Komsomolskaïa peut aspirer un voyageur sans méfiance dans un vortex sinistre composé d'êtres de mauvaise engeance. Ici, une présence policière limitée cohabite avec des travailleurs migrants et des hommes suspects qui volent hommes et femmes sans distinction. Ici, les prostituées s'approchent librement des passants pour offrir leurs services à la lumière du jour, les mendiants se battent pour attirer votre attention, et la circulation automobile est énorme. Quittez les lieux immédiatement si vous arrivez à Moscou par un train arrivant aux gares Iaroslavsky, Kazanski ou Leningradski.

Le désert de Tsaritsyno 

Le parc Tsaritsyno est si beau qu'on aurait pu y tourner un épisode de Game of Thrones. Pourtant, si vous n'êtes pas à l'aise en Russie, évitez le bois situé derrière le palais du parc par tous les moyens. La pelouse verdoyante (et sûre) du parc ouvre un chemin menant dans une forêt qui abrite une vie tourbillonnante. Dans le bois règnent clameurs et désordre - des groupes d'hommes dispersés jouent au volley-ball, font des barbecues et traînent à l'abri de ses épais fourrés. Y flâner sans but comporte un risque de rencontres inopportunes avec ces habitants de la forêt.

Mode d'emploi fluvial: Comment visiter Moscou à bord d'un bateau?

Grand étang du jardin

Proche du centre-ville se trouve le jardin dendrologique de Moscou. Au nord, ledit jardin borde un étang si vaste qu'il ressemble à un petit lac. Il est connu comme le Grand étang du jardin.

Cela dit, c'est un endroit parfaitement convenable la plupart du temps... à une exception près. « Le soir, les ivrognes occupent des bancs à côté de l'étang. Ils ne sont pas violents ou agressifs mais ils boivent tellement qu'ils s’endorment souvent là et tombent dans l'eau. Cela donne à l'endroit une apparence dépressive avant de revenir à la normale le lendemain matin », a déclaré Olga Grigorian, une résidente de Moscou qui travaille à proximité.

Si vous êtes un touriste à Moscou, limitez votre visite de l'étang en journée, quand l'endroit peut laisser une impression positive durable.

Lassés des visites guidées habituelles ?  Voici dix excursions on ne peut plus originales pour découvrir Moscou autrement.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies