Surpris par la Russie: qu'a vu Johnny Depp dans les yeux des femmes slaves?

Johnny Depp

Johnny Depp

Getty Images
La dernière visite de la star hollywoodienne dans la capitale russe a été riche en événements. L'acteur a visité des lieux plutôt « révolutionnaires » et a fait des commentaires frappants sur les femmes russes, pour lesquels il a même reçu une sorte de « récompense ».

Contrairement à ses précédentes visites en Russie, Johnny Depp est venu en mai non pas pour promouvoir un nouveau film, mais pour jouer de la musique au sein de son groupe, Hollywood Vampires, avec Alice Cooper et Joe Perry.

Rien de surprenant, car le groupe existe depuis déjà plusieurs années. Le plus intéressant était le programme touristique de Depp à Moscou : il a visité le mausolée de Lénine, pris une photo près de la tombe de Staline et s’est rendu au musée Maïakovski. On pourrait qualifier cela de « Visite révolutionnaire de Depp » parce que tous ces noms et lieux sont liés à cette période charnière de l'histoire russe il y a un siècle.

Lire aussi : Comment Depardieu a finalement trouvé la paix en Russie

Habillé comme un Russe

Depp a visité le Mausolée sur la place Rouge avec le légendaire musicien d'Aerosmith Joe Perry, et il a également posé pour la photo près de la tombe de Joseph Staline, qui est enterré non loin du mur du Kremlin.

À en juger par les réactions sur Twitter, les internautes n’ont pas tous compris l'intérêt de Depp pour les fondateurs de l'État soviétique. Ceux dont le panthéon personnel n'inclut pas les deux dirigeants reprochaient à Depp d’avoir pris une mauvaise décision. D'autres, qui étaient visiblement plus nombreux que leurs adversaires, ont salué l'un des « Vampires d'Hollywood » pour son intérêt pour l'histoire de la Russie et sa « vraie tenue russe »: une chemise de marin et une casquette en tissu.

En ce qui concerne Staline, ce n'est pas la première fois que les médias accolent les deux noms. Il y a quelques années déjà, Depp avait été invité à jouer le jeune Staline dans un film. En fait, il a été choisi par l'historien britannique Sebag Montefiore qui en 2008 aurait signé un contrat avec le studio Miramax pour la réalisation d'un film basé sur son livre, Jeune Staline.

« Si [le film, ndlr] n'était pas en géorgien [Staline était Géorgien, ndlr], Johnny Depp serait parfait pour le rôle principal », a-t-il dit.

Cependant, tout ce que nous avons aujourd'hui est la photo de Depp avec le buste de Staline ; mais il y avait aussi un photocollage représentant Depp dans un costume militaire de style stalinien.

Poète passionné et Raskolnikov le punk

Quant à Maïakovski, le grand poète avant-gardiste russe du début du XXe siècle, Depp a exprimé son intérêt pour lui dans une interview en 2013, disant qu'il aimerait « marcher sur les pas de Dostoïevski et Maïakovski ». Cette fois, il a en partie réussi à réaliser son rêve avec une visite au Musée Maïakovski.

Il a écrit dans le livre d'or qu'il « se sentait très humble face à une telle proximité avec le génie de Maïakovski ». Il a caractérisé le poète comme un homme « passionné, motivé et fort ».

En ce qui concerne Dostoïevski, il y avait plus de raisons de voir Depp dans un film basé sur un roman de l'écrivain qu'incarnant le jeune Staline. On dit que le succès de Chat noir, chat blanc d'Emir Kusturica a incité les producteurs hollywoodiens à envisager de financer un film basé sur Crime et Châtiment.

Depp, qui a joué dans Arizona Dream de Kusturica, incarnerait Raskolnikov jouant de la basse dans un groupe punk de Brighton Beach.

Il y a quelques années, Depp a confié qu'il aimerait aussi jouer Raspoutine parce que « c’est vraiment un personnage très peu conventionnel - un type surprenant et curieux. L'incroyable histoire de la vie de cet homme est si puissante! ».

La « liste russe » de l'acteur comprend également Mikhaïl Boulgakov, dont Depp voudrait porter les personnages au grand écran.

Lire aussi : Leonardo DiCaprio pourrait-il un jour incarner Lénine ou Poutine à l’écran?

Des siècles de culture dans leurs yeux

En 2013, Depp sortait avec la star d'Hollywood Amber Herd, et une photo du couple qui se tenait la main à Moscou a attiré l'attention des médias.

Au cours de cette visite à Moscou, Depp complimenta les femmes russes, les qualifiant de « plus belles du monde ». Il eut cependant quelques difficultés à expliquer pourquoi il affirmait cela.

« Il y a des traits slaves (...) Il y a quelque chose de profond ... [Elles sont, ndlr] magnifiquement sculptées, mais avec des milliers et des milliers d'années de culture dans les yeux. Il y a de la gravité là-dedans, de la gravité dans leurs yeux », a-t-il indiqué.

Les fans féminins de Depp semblent avoir entendu ces commentaires flatteurs. Pendant le concert des Hollywood Vampires à Moscou, « des milliers d'années de culture » se sont terminées avec quelques soutiens-gorge volant sur scène. Depp en a mis un sur sa guitare, et il a également orné son instrument avec une rose qu’on lui avait jetée.

Cliquez ici pour savoir quelles surprises la Russie a réservées à Arnold Schwarzenegger.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies