Comment obtenir votre permis de conduire en Russie?

Alexey Filippov/Sputnik
Vous envisagez de vivre, travailler et voyager en Russie? Pouvoir prendre le volant pourrait donc s’avérer fort utile, n’est-ce pas? Voici donc ce que vous devez savoir afin d’obtenir un permis de conduire russe!

Pouvez-vous utiliser le permis de conduire délivré dans votre pays en Russie ? Devez-vous en changer et obtenir un permis russe ? Comment le passer ? Jetons un œil à tout cela !

1. Avez-vous besoin d’un permis de conduire russe?

Si vous êtes un touriste et que vous êtes au volant d’une voiture personnelle ou de location, vous pouvez le faire avec votre permis étranger. Néanmoins, selon le droit russe sur la sécurité routière, un étranger visitant la Russie de manière temporaire ou y résidant peut prétendre à un permis local. Mais si la personne en question ne souhaite pas en faire la demande, il est tout à fait possible d’utiliser son permis étranger ou international, ce dernier étant valable uniquement en complément du premier. Cette loi a une implication importante : la Russie, en tant que signataire de la Convention de Vienne sur la circulation routière, reconnait les permis de conduire nationaux des autres signataires (parmi lesquels se trouvent la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et d’autres pays européens ; de même que les pays de la CEI et certains pays d’Amérique latine). Les États-Unis, eux, n’ont toutefois pas signé cet accord. Cela signifie-t-il que vous ne pouvez pas conduire avec votre permis américain ? Selon le droit russe, vous pouvez l’utiliser si vous possédez une traduction officielle de votre permis en russe. Pour être absolument sûr, emportez aussi un permis international.

Lire aussi : Comment obtenir la citoyenneté russe?

2. Comment obtenir un permis de conduire russe si vous avez déjà un permis étranger?

Si vous possédez un permis de séjour temporaire ou bien un passeport russe, vous devrez obtenir un permis de conduire russe. De plus, si vous voulez travailler comme chauffeur (ce qui est possible même sans passeport russe), il vous faudra un permis local. Si vous possédez déjà un permis étranger, vous pouvez alors le changer en permis russe, explique Vladimir Starinski, co-gérant du cabinet juridique Starinski, Kortchago et Partenaires.

« Pour ce faire, il vous faut présenter les documents adéquats au bureau de police de la circulation routier : un formulaire, votre passeport traduit en russe, un certificat médical (que vous pouvez obtenir dans la plupart des cliniques russes), votre permis d’origine, ainsi que le reçu de paiement des frais de dossier. Si vous possédez un permis pour différentes catégories de véhicules, vous devrez passer un examen correspondant au plus haut niveau », précise-t-il. L’examen se déroulera en russe, et vous pouvez toujours vous raccrocher à votre permis étranger.

Lire aussi : Cinq bons plans pour acheter des vêtements à la mode à Moscou sans se ruiner

Par contre, si vous possédez un permis de séjour, vous devez conduire avec un permis russe uniquement : l’État vous donne 60 jours pour changer votre permis étranger pour un permis russe.

David Manukyan a changé son permis arménien en permis russe en 2014. « L’Arménie est signataire de la Convention de Vienne, je n’ai donc eu besoin de présenter qu’un certificat médical, passer un examen du code de la route, payer les frais à l’État et j’ai obtenu mon permis russe le jour même », rapporte-t-il.

Que faire si votre pays n’a pas signé la Convention ? Passez l’examen comme si vous n’aviez jamais conduit auparavant !

3. Et si vous n’avez pas du tout de permis de conduire?

Lire aussi : Que faire si vous êtes arrêté par la police en Russie?

Si vous rêvez d’apprendre à conduire et que vous possédez un permis de séjour temporaire, vous devrez alors suivre des leçons de conduite comme n’importe quel citoyen russe. Tout d’abord, il vous faut vous inscrire à un cours dans une école de conduite, ce qui inclut des leçons théoriques (130 heures) ainsi que des cours pratiques (56 heures). Moyennant des frais supplémentaires, vous pouvez pratiquer avec un moniteur aussi souvent que vous le souhaitez. Le cours dure entre 3 et 4 mois, et après avoir obtenu votre certificat, vous pouvez passer l’examen du permis de conduire au bureau de la police routière.

Les leçons théoriques sont nécessaires pour connaitre en détail le code de la route. Passer l’épreuve écrite est la première étape de l’examen donné par la police routière. Le test consiste en 20 questions à choix multiples données sur un ordinateur. Vous avez 20 minutes pour y répondre et vous ne devez pas faire plus d’une erreur. Vous devrez ensuite passer deux tests pratiques : un sur une piste et un en ville. Si vous échouez, vous pouvez repasser l’examen (le nombre d’essais n’est pas limité). Mais si vous réussissez, félicitations et en voiture !

Avoir un permis russe est une bonne chose, mais ne voudriez-vous pas également y obtenir un emploi ? Voici sept questions à vous poser pour atteindre cet objectif !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies