Après la Russie, Gérard Depardieu semble avoir l’Algérie dans le viseur

Evgeny Biyatov/Sputnik

Après la Russie, pays dont il est devenu citoyen en 2013, l’acteur français Gérard Depardieu semble faire ses valises pour un nouveau pays. Comme il l’a annoncé dans un entretien pour le journal La Provence, il a l’intention de déménager prochainement en Algérie.

« Je vais bientôt habiter en Algérie, comme Éric Cantona d'ailleurs, qui habite à Oran. J'ai choisi Alger. C'est un pays splendide. Je me suis intéressé à l'histoire de l'Algérie. C'est un peuple d'une grande intelligence, qui a été bousculé par une armée d'analphabètes en 1830 », a-t-il en effet déclaré, dans un style qu’on lui connait bien.

Il avait déjà en 2013 évoqué un possible départ pour ce pays du Maghreb, se qualifiant alors de « citoyen du monde », et faisant part de son désir de recevoir sept passeports différents.

Lire aussi : Les aventures de Depardieu en Russie

Celui qui avait incarné le célèbre Obélix ou encore Raspoutine, dans le téléfilm de Josée Dayan, a quitté l’Hexagone en 2012 suite à la décision du gouvernement français d’augmenter les impôts pour les contribuables les plus fortunés. Il s’est ensuite installé en Belgique, avant de recevoir la nationalité russe par décret du président Poutine en janvier 2013. Il a pourtant préservé sa nationalité française.

Il a été enregistré officiellement comme résident à Saransk (513 kilomètres au sud-est de Moscou), la capitale de la République de Mordovie, où un logement lui a été offert par le numéro un de cette dernière, qui lui a même proposé le poste de ministre de la Culture au sein du gouvernement local. Depardieu dispose également d’un duplex à Grozny, capitale de la Tchétchénie, un présent reçu des mains de Ramzan Kadyrov en personne.

En Russie, l’acteur français a inauguré un centre culturel et cinématographique portant son nom à Saransk et a tourné dans plusieurs spots publicitaires. Retrouvez ces vidéos surprenantes dans notre article à ce sujet.

L’acteur français n’a eu aucun mal à s’intégrer en Russie, où il a même tourné plusieurs spots publicitaires. Retrouvez ces vidéos surprenantes dans notre article à ce sujet.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer