Ce qui peut vous arriver si vous servez dans l'armée russe

Gennady Popov/TASS
Un journaliste de Russia Beyond partage son expérience personnelle de service dans l'armée.

Au moment où j'ai rejoint l'armée russe, j'étais beaucoup plus âgé que la moyenne des recrues. À 25 ans, j'avais échappé au service militaire obligatoire pendant des années. Mais étant né dans la famille d'un officier de carrière et correspondant de guerre, j'avais aussi continuellement éprouvé un sentiment de culpabilité pour ne pas avoir réalisé mon devoir consistant à servir ma patrie.

J'ai donc décidé de rejoindre l'armée et enduré toutes les difficultés et pertes qu'un homme subit dans l'armée russe. Certaines épreuves sont plutôt jubilatoires - courir, ramper dans la saleté, tirer à la mitrailleuse, au fusil de sniper etc. Et il y a certaines choses que vous devez juste à faire, sans que personne ne puisse logiquement expliquer pourquoi vous avez à faire cela.

Lire aussi : Trois jours dans les Forces spéciales, ou comment survivre dans l'armée russe

Voici la liste de quelques-unes des choses les plus hilarantes qui peuvent occasionnellement se produire dans l’armée russe et dans les armées des autres pays du monde.

1. Faire des tas de neiges idéaux

Les hivers en Russie peuvent être difficiles. Ils peuvent être terriblement froids et courir dans les tempêtes d'hiver avec un fusil et un sac à dos sur le dos n'apporte aucune joie.

Mais avec l'hiver vient également un travail supplémentaire que vous devez réaliser à votre base militaire - et dans l'armée il n'y a pas de choses comme « je ne veux pas, je ne vais pas » le faire quand il y a une mission. Donc vous prenez des pelles et vous nettoyez la base de la neige. Des tonnes de neige. Littéralement.

Pourtant, les tas que vous faites avec la neige sont censés être idéaux - tous doivent être identiques, environ deux mètres de haut et avec des côtés idéalement lisses. Il s'est avéré que vous n'avez pas besoin d'une formation d'ingénierie et de designer pour faire des murs de neige de cette manière militaire.

Lire aussi : Un soldat russe réduit en cendres un véhicule militaire à 500 000$ en voulant cuisiner

2. Passer la neige à la tondeuse à gazon.

Oui, vous avez bien lu. Parfois, quand vous êtes à court de pelles, les officiers vous ordonnent de prendre des tondeuses à la place.

Ou parfois, vous devez nettoyer la neige à l'ancienne façon - avec une faux.

3. Faire des lits et les niveler avec des fils

Une grande partie de la vie des soldats consiste à rendre tout propre et net. Surtout le matin.

C'est la même chose dans les armées tout autour du globe et le meilleur exemple de la façon de faire votre lit à la manière militaire a été donnée par un marine des États-Unis à un journaliste. Regardez et appréciez.

Lire aussi : La Russie forme un commando… de dauphins et de phoques

4. Garde immobile à l'entrée de la caserne. Sur un piédestal.

Les officiers sont censés savoir tout ce qui se passe dans leur caserne et ce que chacun de leurs soldats fait. Donc, tous les jours, 24 heures sur 24 un soldat observe la compagnie sur un piédestal à l'entrée du bâtiment. Il note chaque personne qui entre ou qui sort, annonce les ordres des officiers et ne quitte jamais son poste. Même les nuits où le reste de la compagnie dort dans son lit.

« L'un des parties les plus inutiles et désagréables du service. Tes chevilles te font mal, tu veux dormir et, en plus, tu dois nettoyer la caserne après 180 hommes. Je détestais cela », se rappelle le caporal Eugene Mkhitarian qui a pris sa retraite de l’armée il y a deux ans.

Saviez-vous pourquoi les femmes rejoignent-elles l'armée russe ? Pour le découvrir, jetez un œil par ici !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer