Comment porter des talons en hiver avec style, entre neige et glace?

Legion Media
Les femmes en Russie souhaitent rester élégantes même par le plus glacial des temps, et cela passe notamment par le port de talons hauts. Alors comment font-elles pour ne pas tomber ou se blesser?

L’hiver russe n’est pas simple à supporter d’autant plus qu’il dure bien plus longtemps que dans les pays au climat tempéré tels que ceux d’Europe occidentale ou les États-Unis. Dans certaines régions, telles que la Sibérie et l’Oural, cette saison s’étend en effet sur plus de six mois, mais cela n’empêche pour autant pas les Russes de rester à la pointe de la mode. La quantité vertigineuse de neige et de glace ne les intimide pas.

1. Garder l’équilibre

Bien entendu l’hiver russe inclut une quantité considérable de neige, or lorsqu’un chemin ou une route est très emprunté, la neige se transforme en glace, rendant le sol extrêmement glissant et dangereux. Les experts conseillent donc de maintenir votre posture et de marcher en posant d’abord les talons puis les orteils.

Lire aussi : Quels sont les secrets des femmes russes pour entretenir leur beauté?

La bonne démarche hivernale : posez d’abord votre talon, puis vos orteils, basculez votre poids vers l’avant, comme si vous marchiez sur la pointe des pieds, et faites courageusement un autre pas.

Le plus important étant donc de préserver son équilibre sur la glace.

2. Pratiquer, pratiquer, pratiquer

Certaines femmes russes pensent que porter des talons hauts en hiver est plus sécurisé que d’enfiler des chaussures à semelle plate. « Même sur les chaussures d’hiver il devrait y avoir de petits talons, a écrit l’une d’elles sur un forum en ligne. Les talons creusent dans la neige et ajoutent de la stabilité ; alors que si vous marchez sur une semelle plate, c’est comme faire du patinage ».

« Je ne comprends pas comment marcher sur la glace sans talons, confie une autre. Les talons sont de supers pics à glace ! »

Lire aussi : Pourquoi la Russie voue-t-elle une passion dévorante pour les survêtements Adidas?

Pour prendre confiance en portant des talons, il vous faut de la pratique. Si vous n’êtes pas sûre d’y arriver, prenez des cours de démarche sur talons, ça existe ! Tout d’abord, entraînez-vous avec des talons d’une épaisseur de 5 à 7 cm. Après une semaine ou deux, les muscles de vos jambes devraient s’être renforcés et vous pourrez alors porter de plus hauts talons.

Les femmes les plus à l’aise peuvent même porter des stilettos en hiver !

3. La mode avant tout

Des routes en mauvais état ? Pas de trottoir ? Ce n’est pas une raison pour abandonner l’idée d’avoir le style ! « Je porte des escarpins depuis 20 ans déjà et ne peux accepter quoi que ce soit d’autre, que ce soit en hiver ou en été, assure une utilisatrice du forum. Et je n’ai jamais échoué ».

Lire aussi : Pourquoi les Russes sont-ils résistants au froid?

4. Prétendre que tout se passe comme prévu

Quoi qu’il arrive, faites mine que tout se déroule selon vos plans. « Une fois, j’ai vu une jeune femme marcher sur la glace en escarpins. Elle se cramponnait à son petit copain, et c’est la seule chose qui l’empêchait de tomber », raconte une autre femme.

« Je porte uniquement des talons, affirme l’une de ses homologues. Si je tombe, je prétends que c’était délibéré ».

5. Relevez-vous et continuez d’avancer

« Les filles, si vous décidez de mettre des talons, alors une bouteille de vin à moitié pleine est un must. C’est mieux de laisser les gens penser que vous être saoule, plutôt que vous n’êtes pas capable de marcher avec des talons », conseille un homme dans la discussion.

Lire aussi : Comment ne pas mourir de froid au milieu de l’hiver russe?

Bonus

Faites la connaissance d’une femme de Togliatti (798km au sud-est de Moscou), surnommée la Vierge des neiges. Même par -20° elle porte des robes d’été et des talons. Elle ne craint ni la glace ni le froid et assure ne jamais tomber malade. Pourriez-vous l’imaginer dans un autre pays ?

Savez-vous pourquoi les femmes russes portent toujours des talons ? Nous vous l’expliquons ici même !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies