Les lubies les plus incroyables des millionnaires russes

Que peut se permettre une personne qui possède une fortune de plusieurs millions de dollars? Eh bien en réalité, presque tout. Depuis plusieurs mois, le banquier Oleg Tinkov lutte par exemple contre les meilleurs blogueurs russes de YouTube, choquant les clients et l’opinion publique. Souvenons-nous d'autres millionnaires qui ont frappé le public avec leurs démarches excentriques…

Oleg Tinkov en guerre contre les blogueurs

Qui est-ce : Le fondateur de la marque Tinkoff et de la première et unique banque 100% en ligne de Russie. Sa fortune s’élève à 1,2 milliard de dollars (1 milliard d'euros) en 2017.

Ce qu’il a fait : il menace les blogueurs russe de YouTube de poursuites devant les tribunaux pour leurs clips vidéo à charge à son encontre. Les blogueurs affirment que Tinkov est engagé dans des « affaires douteuses », qu’il ne traite pas bien ses employés, qu’il est grossier, qu’il ne pense pas aux clients et qu’il ment. Tinkov réfute ces affirmations et a lancé sur son compte Instagram l'action « Supprimez Telegram de votre portable et recevez de l’argent » (Tinkov a un conflit de longue date avec le créateur de la messagerie Telegram, son compatriote Pavel Dourov). Certes, le banquier a oublié de prévenir sa banque à ce sujet, de sorte que les clients qui ont supprimé Telegram ont été très déçus, et n’ont pas reçu un copeck. En 2003, il aurait jeté une chope de bière sur dans un autre banquier, comme les témoins l'ont affirmé; en outre Tinkov pose en tenue d’Adam à la plage sur des photos publiées sur les réseaux sociaux et prononce périodiquement des phrases mordantes comme celle-ci : « Je promets de dire la vérité de 99%. Pourquoi à 99% ? Eh bien, si vous me demandez si je me masturbe, je dirai non ».

Sergueï Polonski et la nuit dans un cercueil

Qui est-ce : Le fondateur de la société de développement Mirax Group, l'un des cinq plus grands groupes de BTP russes. La société a construit le plus haut bâtiment d'Europe - la Tour de la Fédération (374 m) dans le quartier de Moscow-City. En 2008, la fortune de l'homme d'affaires a été estimée à 1,2 milliard de dollars. En mars 2011, la marque Mirax a cessé d'exister en raison de dettes colossales. Accusé d’escroquerie, Polonski a pris la fuite. En 2017, il a été condamné à 5 ans de prison, mais il a été libéré aussitôt en raison de l'expiration du délai de prescription (l’homme d'affaires avait déjà passé deux ans en détention préventive).

Ce qu’il a fait : Polonski a passé 24 heures dans un cercueil fermé dans un cimetière, entouré de vrais cadavres. Il a nommé son chien et son fils en l'honneur de son entreprise - Mirax. Il a mangé un morceau de sa cravate à la télévision lors d’un débat; il s’est précipité sous les roues d'un camion et a fait une grève de la faim au motif qu’on ne le laissait pas terminer un chantier. L'homme d'affaires a terminé sa grève de la faim au bout de 6 jours, en lisant un poème dans une vidéo. Polonski a pris en otage des marins cambodgiens. Selon l'accusation, l’oligarque ivre a enfermé le capitaine du navire dans la cale et a obligé d'autres marins à sauter dans l'eau. Dans une prison cambodgienne, il a jeté des objets et a fait un feu avec sa chemise, des matelas et des livres.

Pavel Dourov et l’argent jeté par les fenêtres

Qui est-ce : le créateur du réseau social le plus populaire de Russie VKontakte et de la messagerie instantanée Telegram. En 2014, il a émigré de Russie. Sa fortune est estimée à 950 millions de dollars (environ 800 millions d'euros).

Ce qu'il a fait : en 2012, pour la fête de la ville de Saint-Pétersbourg, lui et son adjoint ont jeté des billets de 5 000 roubles (73 euros) depuis la fenêtre de leur bureau (situé sur Nevski Prospekt dans la célèbre maison Zinger).

Les passants ont commencé à se battre pour l'argent, et Dourov, d'après les témoins oculaires, a ri en regardant ce qui se passait. « Les collègues ont décidé de prolonger l'atmosphère des vacances sous la forme d'une petite action, mais il a fallu rapidement arrêter - les gens ont commencé à devenir enragés », a-t-il écrit sur Twitter.

Abramovitch et les sushis à 40 000 livres sterling

Qui est-ce : le bénéficiaire de l'une des plus grandes sociétés métallurgiques russes, Evraz, propriétaire du club de football Chelsea. Selon une évaluation, sa fortune atteignait pour 2017 9,1 milliards de dollars (7,7 milliards d'euros).

Ce qu'il a fait : il a effectué la commande de nourriture la plus chère de l'histoire. Alors qu'il était à Bakou, Abramovitch a commandé des sushis du restaurant de Londres Ubon. Les sushis ont coûté 1 200 livres sterling (1 365 euros). Une limousine les a emmenés dans un aéroport londonien, d'où un avion privé les a livrés en Azerbaïdjan après un voyage de près de 5 000 km. En tenant compte de la livraison, le coût des sushi a augmenté à 40 000 livres sterling (45 500 euros).

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer