Comment deux policiers de la route soviétiques ont sauvé 40 adolescents américains

Kira Lisitskaïa (Photo: Administration de la région de Koursk, Iouri Abramotchkine, Vsevolod Tarassevitch/Sputnik)
Le président George H. W. Bush a personnellement remercié deux agents de la circulation ordinaires pour leur héroïsme.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Lors d'une réception de gala en mai 1990, un représentant des États-Unis a lu une lettre de remerciement de George H. W. Bush destinée à un simple agent de la circulation soviétique de la région de Koursk. L'événement a eu une grande résonnance dans tout le pays. Quels sont les événements qui ont conduit le président des États-Unis à remercier un officier de police soviétique?

Caravane de l'amitié

Raïssa Gorbatcheva, l'épouse du dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev, avec des adolescents américains au Kremlin, 1989

À partir de 1987, à la fin de la période soviétique, un programme d'échange d'étudiants avec les États-Unis a été créé. Appelé People to People International (et également connu sous le nom de « Caravane de l'amitié » en URSS), le premier groupe de participants a été personnellement accueilli par le dirigeant soviétique Mikhaïl Gorbatchev. À l'été 1989, un groupe de 300 lycéens américains de différents États s'est embarqué pour se rendre en URSS. Le voyage a commencé à Moscou et a été suivi de visites dans plusieurs villes en bus touristique avant de se terminer à la colonie de vacances d'Artek, en Crimée, où les participants ont rencontré des jeunes de leur âge.

Adolescents américains en Union soviétique

Le 2 août, neuf bus circulaient de Belgorod à Koursk. Ils étaient accompagnés d'une voiture de la police de la route avec deux agents de Koursk. Le sergent Mikhaïl Pankrouchev était au volant et le lieutenant Vladimir Kiriliouk était sur le siège passager. Un bus avec 40 adolescents américains les suivait. Soudain, un camion ZIL-133 circulant en sens inverse a perdu le contrôle. Il avait toutes les chances de percuter le bus.

>>> Comment le premier homme à avoir marché sur la Lune a foulé le sol soviétique  

Pankrouchev a réagi en un clin d’œil. Il a tourné le volant vers la gauche et a arrêté la voiture de police devant le camion. Les deux agents de la circulation ont été blessés et ont passé un certain temps à l'hôpital, mais grâce à sa rapidité de réaction, aucun des adolescents n'a été blessé.

Pankrouchev a eu quelques côtes cassées mais a pu retourner au travail, tandis que son collègue a quitté la police en raison de ses blessures.

Des années plus tard, Pankrouchev n'a pas voulu dire si c'était lui seul ou les deux officiers qui avaient pris la décision de risquer leur vie. Ce que l'on sait, c'est que les deux hommes ont reçu des médailles, des certificats d'honneur et des primes en espèces pour leur héroïsme. Pankrouchev a reçu le grade extraordinaire de chef d’équipe et a reçu l’autorisation tant attendue d’obtenir un nouvel appartement.

Bonjour d'Amérique

La nouvelle concernant l’héroïsme des policiers est même arrivée aux oreilles de George H. W. Bush. Le président américain portait une attention particulière à ce programme d'échange, et les participants au voyage en personne lui avaient narré cet événement extraordinaire. En 1990, une délégation américaine est arrivée à Moscou et a remis à Pankrouchev une lettre de remerciement datée du 9 mai. Bush a qualifié cet acte de la police soviétique d'acte de « bravoure exceptionnelle ».

>>> Des photos uniques de l'URSS des années 1950 prises en cachette par un militaire américain

« De nombreux Américains se sont rendus en Union soviétique et ont ramené de merveilleux souvenirs de leur expérience, mais les jeunes étudiants que vous avez aidés l'été dernier ont ramené à la maison un souvenir très spécial. Savoir que vous avez mis votre vie en danger pour eux, au-delà de l'appel du devoir, restera toujours dans leur esprit et leur cœur », a écrit le président Bush.

En plus de la lettre, Bush a envoyé quelques souvenirs, dont un portrait dédicacé et une pendule de cheminée.

Pankrouchev a servi dans la police de la circulation jusqu'à sa retraite. Il est décédé en novembre 2020 d'une maladie cardiaque.

Dans cette publication découvrez comment Moscou a rasé un quartier entier à l’occasion de la visite du président Nixon.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies