De quelle façon Lénine comptait-il appliquer le marxisme à la Russie

L. Golovanov
Vladimir Lénine a mené les bolcheviks au pouvoir en Russie. Quel était son programme?

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

L’une des forces derrière la victoire des bolcheviks en Russie était leur propagande, derrière laquelle se trouvait Lénine. Partisan des enseignements de Karl Marx, Lénine avait un plan en tête pour le développement de la Russie après la Révolution.

Gardez à l’esprit que nous vous proposons ici une version compréhensible et approximative des philosophies de Lénine et de Marx, et non une analyse exhaustive.

Comment Marx envisageait-il le développement de la société ?

Karl Marx, 1875

Marx a élaboré ses théories sur les formations socio-économiques dans son ouvrage fondateur, Le Capital. Ces formations étaient des types de société qui se distinguaient par leur mode de propriété et qui, selon Marx, se succédaient en se conformant aux lois de l’évolution sociale et historique telles qu’il les envisageait.

La société préhistorique a donc été remplacée par l’économie esclavagiste, puis par la société féodale, qui a enfin évolué pour donner naissance à la société capitaliste. La société capitaliste est formée de deux classes : la bourgeoisie et le prolétariat. La bourgeoisie possède les moyens de production et en récupère les bénéfices, tandis que le prolétariat est oppressé. Quelle est alors l’étape suivante ?

>>> Où la faucille et le marteau sont-ils encore utilisés comme symboles dans le monde?

Vladimir Lénine en Pologne, 1914

Karl Marx a élaboré ses théories au milieu du XIXe siècle, et Lénine s’est appuyé dessus au début du XXe siècle en ayant pour but de prendre le pouvoir en Russie. Il proposait des actions immédiates et violentes afin de provoquer la révolution des prolétaires.

Après l’échec de la révolution française de 1848 et la restauration de la monarchie sous le Second Empire, Karl Marx est devenu partisan de l’idée que seules la collaboration et les actions en justice entreprises par les prolétaires pouvaient mener à la création d’un gouvernement réellement démocratique. Friedrich Engels écrivait dans la préface de l’ouvrage de Karl Marx Les Luttes de classes en France, publié en 1895 : « Le temps des coups de main, des révolutions exécutées par de petites minorités conscientes à la tête des masses inconscientes, est passé. »

Le marxisme vu par Lénine

Vladimir Lénine à Moscou

Lénine, au contraire, pensait que la révolution prolétaire devait détruire la société capitaliste et être menée par un petit groupe de personnes. Dans cette idée, il a suivi les Narodnikis russes – ces partisans de l’idéologie orientée sur le rapprochement entre l’intelligentsia et le peuple – et notamment Piotr Tkatchev, qui écrivait : « Livré à lui-même, le peuple est incapable de mener une révolution sociale. Nous, minorité révolutionnaire, sommes les seuls à pouvoir y arriver, et nous devons le faire dès que possible ».

>>> Comment l'URSS a-t-elle vu le jour?

En 1902, Lénine écrivait dans son traité politique Que faire ? : « Donnez-nous une organisation de révolutionnaires, et nous retournerons la Russie ! ». En 1903, lors du second congrès du Parti ouvrier social-démocrate de Russie, à Bruxelles, il s’exprimait déjà sur la mise en place d’une dictature du prolétariat (c’est-à-dire lorsque la classe ouvrière détient le pouvoir politique). Selon Lénine, seul le Parti communiste pouvait y arriver.

Marx pensait que la révolution socialiste ne serait un succès que dans les pays avec une industrie hautement développée, où la masse des travailleurs était organisée, consciente et en capacité de négocier avec les autorités. Lénine, lui, s’obstinait à prétendre que le prolétariat devait se battre pour obtenir le pouvoir dans tous les pays. En avril 1917, en pleine Révolution russe, Lénine part d’Europe pour rentrer à Pétrograd (Saint-Pétersbourg) et y publie ses Thèses d'avril, où il donne des directives au Parti concernant les actions qu’ils doivent entreprendre.

L’idéologie de Lénine avant et après la Révolution

Dans cet article, Lénine affirmait que la Russie se trouvait dans la « deuxième étape [de la Révolution], qui doit donner le pouvoir au prolétariat et aux couches pauvres de la paysannerie ». Il a également appelé à la création d’une « république des Soviets de députés ouvriers, salariés agricoles et paysans dans le pays tout entier, de la base au sommet ». Après la prise du pouvoir, Lénine a exigé la dissolution de l’armée, de la police et du corps des fonctionnaires.

>>> Pourquoi l'Empire russe a subi trois révolutions en dix ans

Léon Trotski écrivait que le Parti lui-même s’était retrouvé « pris au dépourvu par Lénine... Il n’y avait pas de débat, tout le monde était choqué » par le radicalisme de ses revendications. Le programme de Lénine incluait notamment l’arrêt immédiat de la guerre, le don de terres aux paysans et la nationalisation des industries majeures.

Après la révolution bolchévique du 25 octobre (7 novembre dans le calendrier grégorien) 1917, les bolcheviks ont liquidé l’appareil étatique et nationalisé les terres, usines, voies de chemin de fer et autres moyens de production. Les soviets, conseils ouvriers représentant la volonté du peuple, étaient maintenant la base du gouvernement ; le Congrès des Soviets en était l’organe directeur suprême.

Cependant, au vu de la situation de l’époque, c’est le Comité central du Parti qui a pris le pouvoir. Il s’agit d’un petit groupe des membres les plus importants du Parti qui, selon la Constitution soviétique de 1918, pouvait agir sans devoir rendre de comptes à une autre institution. Le Conseil des commissaires du peuple, le nouveau gouvernement, était en effet soumis au Comité central du Parti, qui pouvait annuler toutes ses décisions.

Après s’être emparés du pouvoir en Russie, Lénine et ses plus proches collaborateurs ont rapidement mis en place une structure gouvernementale autoritaire pour lutter contre le mouvement souhaitant le retour de la monarchie et pour contrôler l’économie en passe de s’effondrer.

Lénine était très cohérent dans son idéologie et dans ses actions : il a créé une dictature du prolétariat, mais a aussi fondé une place pour lui-même, puis pour Staline, pour jouer le rôle du dictateur dans son plan.

Dans cet autre article, nous vous expliquions pourquoi le socialisme a été un échec en URSS.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies