Comment les Russes se socialisent-ils en ces temps de pandémie?

Sergueï Vediachkine/Agence Moskva

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Les rencontres réelles sont toujours à la mode en Russie, révèle une récente enquête publiée par le Centre panrusse d’étude de l’opinion publique VTsIOM. Ainsi, en s’exprimant sur les modes de contacts employés au cours de ces deux-trois derniers mois, ils évoquent les conversations téléphoniques mobiles, les échanges en ligne et les rencontres réelles.  

47% des personnes interrogées affirment avoir rencontré leurs proches et connaissances au cours de cette période. Le taux est plus élevé chez les jeunes de 18-34 ans et oscille chez cette tranche d’âge entre 56 et 62%.

Contacts avec les amis et parents

79% des Russes, démontre l’étude, préfèrent communiquer avec leurs proches et amis via leur téléphone portable, surtout les femmes (83% contre 75% pour les hommes) et les personnes de 45 ans et plus (85%-90%).

Pratiquement un Russe sur deux (47%) a communiqué avec ses parents au téléphone, 40% les ont rencontrés dans la réalité et un tiers des personnes sondées ont expliqué ne pas maintenir de rapports avec leurs parents. Chez les femmes, ce taux est plus élevé : 34% contre 28% chez les hommes. 

Le sondage a été réalisé le 28 janvier auprès de 1 600 citoyens de Russie de 18 ans et plus.

Dans cet autre article, découvrez le récit de Russes ayant même trouvé l’amour durant le confinement.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies