Qui étaient dans la réalité les personnages de la série Tchernobyl?

Les spectateurs russes ont été surpris de constater à quel point les acteurs de la série de HBO ressemblaient à de véritables personnages entrés dans l’histoire suite à la tragédie de 1986, en Union soviétique.

La série télévisée américaine Tchernobyl a été accueillie en Russie avec grand intérêt et de vives réactions émotionnelles. Dans les pays d’ex-URSS de manière générale, nombreux ont été ceux à visionner attentivement chaque épisode pour ensuite discuter activement sur les réseaux sociaux de sa valeur artistique, de l’équilibre entre mythe et réalité, de l’authenticité des détails de la vie en Union soviétique.

Toutefois, si une chose a presque fait l’unanimité, il s’agit bel et bien du casting.

Valeri Legassov - Jared Harris

Ce chimiste, directeur adjoint de l’Institut d’Énergie atomique Kourtchatov, a juste après l’accident été appelé à Tchernobyl pour liquider les conséquences de l’exposition aux radiations. C’est lui qui a donc décidé de répandre un mélange de bore et de sable dans le réacteur en feu. Il se suicidera deux ans après la catastrophe, laissant des cassettes audio contenant des détails inconnus au sujet de l’enquête et de la liquidation.

Pour en savoir plus à propos de cet homme, retrouvez notre article lui étant consacré.

Lioudmila Ignatenko - Jessie Buckley

Femme d’un pompier sollicité pour éteindre l’incendie, elle était enceinte mais s’est tout de même rendue à l’hôpital moscovite où il a été transféré. Elle est ensuite restée à son chevet jusqu’à son décès. Elle ne savait pas qu’en restant à ses côtés, elle serait elle-même exposée aux radiations et que la fille qu’elle mettra au monde ne survivrait que quelques heures. Ignatenko vit de nos jours à Kiev, et a finalement donné naissance à un autre enfant, en bonne santé.

À noter que l’actrice Jesse Buckley avait d’ores et déjà joué le rôle d’une femme d’Europe de l’Est, puisqu’elle a récemment incarné Maria Bolkonskaïa, dans l’adaptation par la BBC de Guerre et Paix, de Tolstoï.

>>> Ma mère, cette vacancière ayant visité Tchernobyl trois mois après la catastrophe

Vassili Ignatenko - Adam Nagaitis

Époux de Lioudmila, il a pris un jour de congé le 26 avril 1986, planifiant de partir en pique-nique avec sa bien-aimée à la campagne. Cependant, durant la nuit, il a été appelé en renfort pour éteindre le feu à Tchernobyl et n’est jamais revenu chez lui. Lioudmila a durant ses funérailles porté les chaussures de son défunt mari, ses pieds ayant trop fortement gonflé en raison des radiations.

Boris Chtcherbina - Stellan Skarsgård

Lorsque l’incident de Tchernobyl est arrivé, Chtcherbina était vice-président du gouvernement soviétique et a été envoyé pour superviser la liquidation des effets de la catastrophe. Il a organisé l’évacuation de la population de Pripiat (ville la plus proche de la centrale) et a géré de nombreux aspects des opérations, de la lutte contre l’incendie à la décontamination du territoire.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Chtcherbina avait été en charge des approvisionnements ferroviaires pour l’armée, puis sa carrière a connu un remarquable essor : lui ont été confiés les rênes du Parti communiste en Sibérie, mais aussi des chantiers des barrages d’Irkoutsk et de Bratsk, ainsi que de différentes villes, et bien d’autres tâches.

Après Tchernobyl, il a aussi mené la liquidation des conséquences de l’important tremblement de terre de 1988 en Arménie, avant de décéder en 1990.

Anatoli Diatlov - Paul Ritter

Selon l’enquête officielle et la décision de justice, Anatoli Diatlov, ingénieur en chef adjoint de l’usine de Tchernobyl, est l’un des responsables de la tragédie causée par des tests non sécurisés. Il a été condamné à 10 ans d’emprisonnement, mais en raison de son exposition aux radiations et après de multiples lettres rédigées par des défenseurs des droits de l’homme, y compris l’académicien Andreï Sakharov, il a été relâché plus tôt que prévu, avant de mourir en 1995.

>>> Aucun homme noir à Tchernobyl, dit-on? Faux!

Viktor Brioukhanov - Con O'Neill

Les personnes ayant assisté à l’accident ont été les premiers à critiquer la série pour avoir présenté Brioukhanov uniquement sous un mauvais jour. Le véritable Brioukhanov ne pouvait en réalité comprendre l’ampleur du drame. Il s’agissait de la première catastrophe nucléaire de l’histoire soviétique et personne ne savait comment agir. Aussi était-il effrayé de rapporter les vraies circonstances de l’accident aux dirigeants du Parti : il aurait pu perdre son travail sur le champ.

Tout comme Diatlov, il a été condamné à 10 ans de prison. Toujours en vie, il réside aujourd’hui à Kiev.

Nikolaï Fomine - Adrian Rawlins

D’après l’un de ses inférieurs hiérarchiques, l’ingénieur en chef Fomine n’était pas un « voleur » du tout (contrairement à ce qui est montré dans la série). Il a toutefois été condamné lui aussi à 10 ans d’emprisonnement. Durant l’enquête, il a été placé dans un centre de détention préventive où, selon les médias, il aurait tenté de mettre fin à ses jours.

Encore vivant, il ne fait aucune apparition en public. L’une de ses citations a largement été relayée par les médias : « Je me blâme moi-même pour une seule chose : je pensais que les machines étaient la partie la plus importante du travail de l’usine. Mais il s’est avéré que les hommes étaient plus importants. J’ai sous-estimé leur valeur ».

Leonid Toptounov - Robert Emms

Cet ingénieur sénior en charge du contrôle du réacteur se trouvait dans la salle des commandes lors de la première explosion. Il est l’un de ceux à avoir essayé de dissuader Diatlov de procéder au test car le réacteur n’était pas prêt. En tentant de relancer l’alimentation en eau vers le réacteur, il a été exposé à une dose mortelle de radiation et est décédé quelques semaines après l’accident, dans un hôpital de Moscou.

>>> Tchernobyl N’EST PAS en Russie: géographie d’une catastrophe

Mikhaïl Gorbatchev - David Dencik

Le portrait de Gorbatchev dans la série a été l’un des plus critiqués dans les médias russes, principalement pour son manque de nuances et son aspect grotesque. Certains commentateurs ont avancé que dans l’œuvre il ressemblait plus à Staline, ce qui n’était pas le cas. Pour rappel en effet, la catastrophe de Tchernobyl est survenue à la veille de la glasnost et de la perestroïka initiées par Gorbatchev.

Il a par ailleurs été le premier à admettre que ce désastre nucléaire avait été l’une des causes de la chute de l’URSS et a récemment confié aux médias qu’il s’apprêtait à visionner la série.

Dans cet autre article, nous vous présentons en photographies la vie à Pripiat avant la catastrophe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies