«White Russian»: ce cocktail à base de vodka propulsé vers la gloire par le cinéma

Getty Images
Pour la première fois, le cocktail White Russian (Russe blanc) a été mentionné dans le numéro du 25 novembre 1965 du journal américain Oakland Tribune. Initialement, les ingrédients y étaient ajoutés en proportions égales: glace, vodka, crème, liqueur de café. Le White Russian n'était pas très fort et était considéré comme une boisson pour femmes. Plus tard, les proportions ont changé, le degré a augmenté et il a perdu sa connotation féminine.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Immortalisé au grand écran

Le White Russian a acquis une renommée mondiale après la sortie en 1988 du film des frères Coen The Big Lebowski avec Jeff Bridges. Jusqu'alors, lecocktailàbase de vodka n'était qu'une des versions du cocktail Black Russian, auquel on ajoutait de la crème. D'ailleurs, Bridges a déclaré àl’écran qu'il n'attachait pas beaucoup d'importance au choix de l'alcool.

Néanmoins, le White Russian est devenu un cocktail, pour lequel même ceux qui n’avaient jamais été accros aux produits laitiers auparavant, en particulier en combinaison avec de la vodka, ont commencé à acheter la crème. Cela est dû à l'émergence de la philosophie du « dadaïsme ». Сomme le personnage  principal du chef-d'œuvre des frères Coen, ses partisans s'efforcent de résister à la cupidité et à l'agressivité de la société, et ils le font en buvant du White Russian

The Big Lebowski

Jusqu'à récemment, le plus grand rassemblement d'amateurs de cocktails White Russian (et de cinéma, bien sûr) était observé lors du festival annuel appelé Lebowski qui se tient dans les grandes villes des États-Unis et de la Grande-Bretagne (New York, Los Angeles, Londres, etc.).

>>> Six cocktails à la russe à préparer chez vous

Cependant, The Big Lebowski n'est pas le seul film dans lequel le White Russian est apparu au grand écran. Par exemple, dans le film Catwoman, le personnage principal Halle Berry demande en plaisantant de lui préparer cecocktail sans vodka ni liqueur (quel chat refuserait la crème?!). 

Dans la série britannique The IT Crowd, c'est la boisson préférée du personnage nommé Maurice Moss, et dans la série télévisée américaine Supernatural, il est dégusté par Albert Einstein au paradis.

Comment préparer le White Russian

Dans un verre à whisky, vous devez d'abord mettre des glaçons (3-4), puis ajoutez de la vodkafraîche (50 ml), de la liqueur de café (25 ml), de la crème à 10% de matière grasse (25 ml) et mélangez tout doucement avec une cuillère. Lecocktail est modérément fort avec un agréable arrière-goût lacté. 

Et sans crème et sans vodka ?

Le White Russian n'est pas seulement une boisson à part entière, il est également délicieux pour accompagner des desserts légers, par exemple, avec les cheesecakes. Cependant, cecocktailcontient déjà de la crème épaisse et du sucre, il est donc nutritif en soi. Si vous en buvez tard le soir ou toute la nuit, vous pouvez ressentir une gueule de bois le matin et votre taux de glucose dans le sang montera.

Une version plus légère du White Russian s'appelle Slim Russian et est préparée avec du lait de soja ou du lait hypocalorique. Un cocktail au lait écrémé ou au kéfir est appelé Anna Kournikova en l'honneur de la célèbre joueuse de tennis russe. Avec de l'orgeat (une boisson àbase de lait d'amande) au lieu de la crème, vous obtenez du White Mexican. Parfois, de la crème glacée remplace la crème - cette option est particulièrement populaire auprès des jeunes femmes. Une autre version s'appelle Frozen : pour la préparer, vous devez mettre dans un verre jusqu'à 8 glaçons et fouetter tous les ingrédients dans un mixeur jusqu'à la consistance de la neige mouillée. N'oubliez pas de verser lecocktail dans un verre réfrigéré. Si la vodka dans lecocktail est remplacée par du rhum, il s'agira du White Cuban.

Vous pouvez aussi préparer lecocktail plus fort Red Russian sans crème. Pour ce faire, il suffit de remplacer la liqueur de café par de la liqueur de cerise, en la mélangeant avec de la vodka dans une proportion de 1:1, et de verser des glaçons avec ce mélange.

Dans cet autre article, nous vous présentions cinq cocktails soviétiques à préparer chez soi.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies