Six cocktails à la russe à préparer chez vous

Service de presse
Que se passe-t-il si vous mélangez de la vodka avec du kvas? Et quelle type de Bloody Mary les Russes préfèrent-ils?

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Cocktails classiques: Kvassia, Russe blanc, Bloody Mary

(du Rock’n’Roll Bar & Cafe à Moscou)

1. Kvassia

La plus ancienne boisson russe est le kvas (à base de pain noir fermenté, ndlr), la plus célèbre est la vodka. Mélangez les deux, ajoutez une saveur de cannelle et vous obtenez le Kvassia. Ce n'est pas pour rien que dans le langage courant, il existe le verbe « kvassit’ », qui signifie « picoler». Notons toutefois que dans le cocktail Kvassia, il y a plus de kvas que de vodka.

Ingrédients par portion :

  • kvas 35ml
  • vodka 10ml
  • 5ml de sirop de cannelle

Préparation :

Vous pouvez acheter du kvas dans un magasin russe proche de chez vous, quant à la vodka et au sirop de cannelle, ils sont disponibles presque partout. Pour faire un cocktail, vous devez verser les ingrédients dans les proportions indiquées dans un verre. C’est tout !

2. Russe blanc

Ce cocktail a été nommé en l'honneur des gardes blancs qui avaient fui à l'étranger après la défaite de la guerre civile de 1918-1922. En Occident, on les appelait « Russes blancs ». Pendant un certain temps, le Russe blanc était considéré comme une boisson féminine, mais tout a changé dans les années 1990 après la sortie du film The Big Lebowski. Le cocktail était la boisson préférée du héros et, après le film, il est devenu possible de le commander dans presque tous les bars du monde. À propos, plus tard, le cocktail est aussi apparu dans le film Catwoman, où le personnage principal le commandait au bar, tout en réduisant la liste des ingrédients à la crème. Peu importe qu’il s’agisse d’un cocktail pour hommes ou pour femmes - il est facile de le préparer vous-même.

>>> Guide local des bars à vin: où boire un bon verre à Moscou en 2019?

Ingrédients :

  • glaçons
  • vodka
  • liqueur de café
  • crème liquide 10%

Préparation :

Dans un verre, mettez la glace, versez tous les ingrédients dans des proportions égales, puis mélangez à la cuillère. C’est prêt ! Parmi les nuances : il est préférable de prendre de la crème fraîche et, avant d'ajouter dans le verre, de bien l’agiter. Cela lui donnera une consistance plus agréable.

3. Bloody Mary à la russe

Ce longdrink légendaire à base de vodka et de jus de tomate n’a pas été inventé en Russie, mais nous allons partager avec vous la version du Bloody Mary la plus proche de l’âme russe - avec un concombre.

Ingrédients par portion :

  • glace
  • 50 ml de vodka
  • 10 ml de jus de citron
  • 20 g de concombre frais
  • cornichon
  • sel, poivre
  • 150 ml de jus de tomate
  • 1 ml de tabasco
  • moutarde

Préparation :

Coupez d’abord un concombre frais, mettez-le dans un verre et écrasez-le un peu avec un mortier. Versez dans un verre la vodka, le jus de citron et le jus de tomate, le sel et le poivre au goût, 2 giclées de tabasco, et la moutarde (quelques grammes). Bien mélanger tous les ingrédients, ajouter de la glace. Un concombre mariné peut être utilisé pour la décoration.

Cocktails néoclassiques : Bortsch, Place rouge, Oukhvat

 4. Cocktail Bortsch

(du restaurant Kouznia à Saint-Pétersbourg)

Si vous ajoutez du sirop de betterave à du gin, cela peut rappeler du bortsch. Mais tout n’est pas si simple !

Ingrédients pour une portion :

  • gin 40ml
  • purée de cassis 20ml
  • sirop de betterave 15ml
  • jus de citron 15ml
  • blanc d'œuf 20ml (peut être remplacé par une solution de saponines)

Préparation :

Versez tous les ingrédients dans un shaker et remuez bien sans glace pour obtenir une mousse veloutée. Ajoutez ensuite de la glace dans le shaker et mélangez à nouveau. Filtrer dans un verre et servir sans glace.

Purée de cassis : passez les baies dans un mélangeur avec du sucre, de préférence avec du sirop de sucre, dans un rapport de 3 à 1. Filtrer.

>>> Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le borchtch

Sirop de betterave : à basse température, évaporez le jus de betterave afin qu’il soit 3 fois moins volumineux. Mélanger avec le sucre dans un rapport 1: 1 avec le jus évaporé et dissoudre complètement le sucre. Laisser refroidir.

5. Place Rouge

(du bar gastronomique Russian Pub à Moscou)

C’est un cocktail aux baies avec des meringues représentant les dôme de la célèbre cathédrale Saint-Basile sur la place Rouge. Plutôt impressionnant.

Ingrédients :

  • eau-de-vie de canneberge 50 ml
  • purée d’airelle rouge 30 g
  • morse à base de canneberge 30 ml
  • jus de citron 10 ml
  • fructose 15 ml
  • blanc d'œuf 1
  • sucre 20 g

Préparation :

Vous devez d’abord mélanger l’eau-de-vie de canneberge, la purée d’airelle rouge, le morse à base de canneberge, le jus de citron et le fructose dans un shaker ou dans tout autre récipient hermétiquement clos. Secouez bien le shaker pendant au moins 30 secondes. Battre le blanc d'œuf avec le sucre pendant 5-10 minutes. En utilisant un sac à pâtisserie formez un « dôme » avec le blanc d’œuf, puis faites sécher au four à une température de 120 degrés pendant 20 à 40 minutes. Versez le cocktail dans le verre et sculptez les meringues en forme de dôme de la cathédrale Saint-Basile.

6. Cocktail Oukhvat*

(du restaurant Oukhvat à Moscou)

Le village, le poêle (appelé petchka) et la vache – telles sont les associations chaleureuses que ce cocktail aux notes de miel évoque.

Ingrédients :

  • vin de liqueur 50 ml
  • crème 33% 50 ml
  • miel de sarrasin 25 g
  • 1 jaune d'œuf
  • poudre de cacao 10 g
Préparation :

Placez tous les ingrédients dans un shaker, mélangez bien pendant au moins 30 secondes. Versez le cocktail dans un verre à champagne glacé, saupoudrer de poudre de cacao ou de chocolat râpé.

*Oukhvat : outil qui sert à mettre les récipients en fonte au four

Dans cet autre article, nous vous proposons une sélection de bars saint-pétersbourgeois situés dans des lieux insolites.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies