Poulet à la Kiev: un secret fondant au cœur d’une escalope soviétique  

Yulia Mulino
Vous souhaitez impressionner vos invités? Proposez-leur ce poulet à la Kiev extrêmement tendre!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Concernant l’origine de cette recette, son nom semble parler de lui-même, n'est-ce pas ? Cependant, ce n’est pas si facile… En fait, retracer son lieu de naissance s’apparente à un roman policier sans réponse claire. Chefs français, émigrants russes en Amérique et restaurants soviétiques… tous sont mentionnés comme les auteurs potentiels de ce plat à succès.

La première mention du  poulet à la Kiev dans des sources russes se trouve dans le Journal de la maîtresse de maison de 1913-1914. C’était un morceau de viande hachée avec un morceau de beurre à l'intérieur et recouvert d'œuf et de chapelure. La recette a été oubliée dans l'entre-deux-guerres et n'a été ressuscitée qu'après la Seconde Guerre mondiale avec un filet de poulet. Désormais, c'est la façon la plus courante de le cuisiner en Russie et partout dans le monde.

Néanmoins, la recette avec de la viande hachée est également très populaire, probablement parce qu'elle donne au poulet à la Kiev sa tendresse particulière. Par le passé, la viande était battue avec un maillet en bois avec du beurre et de la crème. De nos jours, il suffit de faire de la viande hachée de poulet pour obtenir un effet tout aussi savoureux.

>>> Côtelettes Pojarski: croustillantes à l'extérieur, tendres à l’intérieur!  

J'aime aussi utiliser une brioche sucrée afin d’obtenir de la chapelure, ce qui permet d'obtenir un goût exquis. Et une astuce spéciale consiste à servir le plat avec des croûtons, qui aident à « attraper » sa garniture secrète.

La recette originale n'utilise pas beaucoup d'épices ; cependant, du poivre noir, de la muscade et de l’ail en poudre fournissent une excellente touche finale.

Ingrédients :

  • poitrine de poulet - 400 g
  • beurre - 150 g
  • crème (min 30% de matière grasse) - 70 g
  • brioche - 2
  • sel
  • poivre noir
  • noix de muscade
  • poudre d'ail
  • fines herbes (choisissez entre l'aneth, le persil, la ciboulette, la coriandre)
  • ail - 1 gousse
  • mélange d'œufs : 1 œuf, 4 cuillères de crème
  • farine pour la panure
  • huile de tournesol (à frire) - 500 ml

Préparation :

Hachez les fines herbes et l'ail frais, ajoutez un peu de sel et mélangez avec 50 g de beurre mou.

Prenez un récipient en plastique rectangulaire, mettez un film plastique à l'intérieur et étalez le beurre uniformément. Refermez les bords et placez au congélateur pendant environ une heure. Vous obtiendrez une belle brique de beurre aux herbes.

Hachez le poulet avec une machine, ajoutez le sel, le poivre, la muscade, l'ail en poudre, 100 g de beurre mou et la crème.

Mélangez le tout. Vous verrez que la crème est absorbée. Mettez le bol pendant 30 minutes au réfrigérateur.

Trancher les brioches, faites-les sécher au four ou au grille-pain et émiettez-les.

Au moment où le beurre et le poulet haché seront sortis du congélateur et du réfrigérateur, vous devrez préparer trois bols : un avec de la farine, un avec le mélange d'œufs et un avec la chapelure.

Prenez le gros morceau de beurre et coupez-le quand il est encore ferme.

Divisez le mélange de viande de poulet en huit parties (85 g chacune). Utilisez des gants lorsque vous travaillerez avec la viande, car elle sera un peu collante. Placez un petit morceau de beurre au centre de chaque escalope hachée et refermez-la soigneusement - c'est un détail important, car le beurre doit rester à l'intérieur lors de la friture.

Mettez la côtelette hachée dans la farine et enrobez-la uniformément. Répétez l’opération avec le reste.

Placez chaque escalope hachée séparément dans le mélange d'œufs et roulez-la dans la chapelure.

Vous devez manger les escalopes de poulet à la Kievimmédiatement après la cuisson. Si vous ne prévoyez pas de les déguster tout de suite, mettez-les au réfrigérateur jusqu'au dîner.

Faire cuire le poulet à la Kievavec de l'huile chaude (140°C) dans une poêle profonde et étroite. Les côtelettes doivent être recouvertes d'huile. Faire cuire les côtelettes pendant environ 4-5 minutes. Utilisez une écumoire pour placer les côtelettes et les sortir de l'huile. Assurez-vous qu'elles ne deviennent pas trop brunes. Ne laissez pas d'eau se mélanger à l'huile chaude.

Servir le poulet à la Kievsur des croûtons.

Savourez le secretfondant qu’elles recèlent à l'intérieur !

Connaissez-vous vraiment la cuisine russe ? Nous vous invitons à tester vos connaissances.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies