Cinq recettes ultrasimples de chefs russes pour le confinement

True Cost
Les recettes des chefs frappent souvent par leur complexité et la durée de préparation. Cette fois, nous leur avons demandé de partager des recettes qui peuvent facilement être répétées dans notre cuisine.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Toast au hareng et à la pomme

Par le chef du restaurant KuznyaHouse Rouslan Zakirov

Ingrédients :

Pain de seigle - 2 tranches (à défaut, prenez du pain habituel)

  • pomme - 1/2
  • oignons - 10 gr
  • hareng - 70 gr
  • oignons verts - 5 gr
  • huile d'olive - 70 ml
  • jaunes d'œuf - 2

Préparation :

Faites frire le pain sur une poêle sèche ou au grille-pain. Battez l'huile d'olive avec deux jaunes pour la sauce (une mayonnaise maison est également bienvenue). Graisser les toasts avec la sauce. Passez l'oignon sous de l'eau bouillante, coupez, déposez sur du pain grillé, mettez une pomme coupée en lanières sur le dessus. Ajouter le hareng salé et garnir avec de jeunes oignons verts.

Brouet de champignons

Chef de True Cost Artiom Khizhniakov

Ingrédients :

  • (pour 4 portions)
  • champignons - 250 gr.
  • pleurotes (ou autres) - 200 gr.
  • pommes de terre - 200 gr.
  • tomate - 200 gr.
  • poivron - 80 gr.
  • coriandre - 10 gr.
  • sel et poivre au goût
  • huile végétale - 50 ml
  • eau - 500 ml

Préparation :

Peler et couper les champignons en 4, mettre dans une casserole, ajouter de l'eau et porter à ébullition. Ensuite, réduire le feu et laisser mijoter, ajouter du sel à l'eau, ajouter des pommes de terre hachées.

Couper grossièrement les tomates, et le poivron en lamelles. Faire frire dans l'huile végétale, ajouter à la poêle avec du bouillon de champignons.

Porter à ébullition, puis cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient prêtes, ajouter la coriandre finement hachée, couvrir et retirer du feu. Laisser reposer 5 minutes.

>>> Le Prague, ce gâteau inconnu au bataillon en République tchèque

Accompagnement léger à base de racine de céleri

Le chef du restaurant Turandot Dmitri Eremeïev

Ingrédients :

  • Racine de céleri - 1
  • beurre - 50 gr.
  • sel et poivre au goût
  • ail - 1 gousse
  • persil - 30 gr

Préparation :

Peler la racine de céleri, la couper en gros morceaux et la mettre dans du papier d'aluminium. Ajouter beurre, sel, poivre, ail et persil. Fermer le papier d'aluminium et cuire au four à une température de 200 degrés pendant 15-20 minutes. Après cela, ouvrez le papier d'aluminium et faites cuire encore 5 minutes.

>>> Le guide ultime des vrais pelménis sibériens (recette) 

Boulettes de poulet

Le chef du restaurant Charlie Youri Mantchouk

Ingrédients:

(pour 7 portions)

  • poulet haché - 2 kg
  • oignons - 300 gr.
  • crème fraîche 22% - 250 ml
  • huile de cuisson

Préparation :

Hacher finement l'oignon et le faire frire jusqu'à ce qu'il soit doré, puis mélanger avec la viande hachée. Saler et poivrer au goût, mélanger. Ajouter la crème selon les proportions suivantes : pour 200 g de viande hachée 25 ml de crème. Former des boulettes. Faites-les frire dans l'huile végétale des deux côtés jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Placer sur une plaque à pâtisserie et mettre au four préchauffé à 180 degrés jusqu'à cuisson pendant 7 à 9 minutes.

Dessert au fromage blanc qui remplacera dignement une crème glacée

Chef du restaurant Fahrenheit Maxime Kolpachtchikov

Ingrédients :

  • fromage cottage - 200 gr.
  • fruits - 100 gr.
  • confiture - 1 cuillère à soupe

Préparation :

Il vous suffit de mélanger le fromage cottage à pâte molle avec des fruits ou des baies, et d’ajouter une cuillerée de confiture. « Les enfants ne feront pas la différence avec de la crème glacée !  J’ai testé sur les miens ! ».

Connaissez-vous vraiment la cuisine russe ? Nous vous invitons à tester vos connaissances.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies