Paskha: ce dessert indispensable de la célébration de Pâques

Legion Media
Ce pudding sucré et crémeux garni de raisins secs est l’un des plats les plus importants lors de la fête de Pâques.

Cette année, les orthodoxes célébreront Pâques le 28 avril et de nombreux croyants préparent déjà les plats typiques pour cette occasion. Une table de Pâques russe traditionnelle doit comprendre des œufs peints, le gâteau de Pâques appelé koulitch et le pudding épais et crémeux appelé paskha (également le mot russe pour Pâques), préparé sous la forme d’une pyramide tronquée. Cette forme symbolise le tombeau du Christ. La plupart des cuisiniers utilisent aujourd'hui un moule spécial en plastique ou en bois pour la préparation du paskha, avec les lettres russes X et В gravées à l'intérieur. Ces initiales représentent les mots « Христос воскрес » (« Khristos Voskres ! »), la formule traditionnelle : « Le Christ est ressuscité ! ». Lorsque le paskha est retiré du moule, les lettres sont imprimées sur sa surface.

Pour préparer un délicieux paskha, il est impératif d'utiliser des ingrédients frais. L'ingrédient clé du paskha est le tvorog, un type de fromage blanc granuleux que l'on trouve partout en Russie.

Beaucoup de femmes feront leur propre tvorog pour s'assurer qu'il est frais pour le paskha. Vous pouvez également l’acheter en magasin, mais vérifiez bien la date de péremption et achetez-en avec au moins 9% de matières grasses. Si vous souhaitez essayer de faire ce plat mais que vous n’avez pas de tvorog sous la main, vous pouvez essayer de le préparer avec un mélange de fromage à la crème et de fromage blanc.

>>> Pourquoi les Russes raffolent de tvorog?

Bien que l’ingrédient le plus traditionnel du paskha soit les raisins secs, les cuisiniers ajoutent des miettes de biscuits, des morceaux de chocolat, des fruits confits, de la confiture, un zeste de citron, de la noix de muscade, de la cannelle ou de la vanille, selon leur préférence.

Ingrédients

  • tvorog (au moins 9% de matières grasses) 750-800 g
  • beurre 100g
  • crème épaisse (au moins 20% de matières grasses) 250 g
  • crème 100g
  • 3 œufs, séparés
  • sucre 5-6 c. à c.
  • raisins secs 2 c. à s. (coupés en morceaux s'ils sont gros)
  • zeste d'orange ou de citron 1 c. à s.
  • noix (concassées ou en morceaux) 2 c. à s.
  • noix de muscade moulue 
  • cannelle moulue 
  • fruits confits

>>> Comment décorer vos œufs de Pâques à l’aide d’ingrédients naturels?

Préparation

1. Passer le tvorog dans un tamis ou pétrissez-le à la fourchette. Ajoutez une cuillère à café de sucre (vous pouvez utiliser du sucre en poudre ou du sucre vanillé), du beurre ramolli et de la crème épaisse. Bien mélanger le tout.

2. Combinez le reste du sucre avec les jaunes d'œuf et ajoutez-le au mélange de tvorog.

3. Fouettez la crème puis ajoutez la noix de muscade et la cannelle.

4. Battre les blancs d'œufs jusqu'à ce qu'ils moussent et les ajouter délicatement au mélange. Mélangez avec une spatule en ne remuant que dans un sens. 

5. Ajoutez les raisins secs et les noix (des amandes feront également très bien l’affaire). Mélangez à nouveau.

6. Couvrez l'intérieur de votre moule avec 2-3 couches de gaze. Vous pouvez également remplacer par du film plastique alimentaire. 

7. Placez délicatement le mélange dans le moule et recouvrez-le d'une petite planche avec un poids dessus. Laissez au réfrigérateur pendant au moins 12 heures. Placez le tout sur une assiette à rebords ou un plat, car il y aura une fuite de liquide.

Lorsque le paskha a épaissi, sortez-le du réfrigérateur, retournez-le sur une assiette et retirez le moule et la moussline.

Avant de servir, décorez avec des noix, des fruits confits et des baies.

Découvrez ici le témoignage de Russes se confiant sur leur vision de la fête de Pâques.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies